- PUBLICITÉ -
Véloka, pour le plaisir et la santé

(Photo Michel Chartrand)

Véloka, pour le plaisir et la santé

Le 5 septembre

Pour une 9e édition, cette année, Véloka est un rendez-vous convoité par les cyclistes des Basses-Laurentides qui veulent découvrir les beautés de la région. Il est surtout associé à une cause d’après son slogan Pédalons en cœur, celle de la Fondation des maladies du cœur.

Pour le maire de la Ville d’Oka, Richard Lalonde, «c’est devenu l’événement cycliste par excellence de la région». Pour chaque inscription, 1 $ sera versé à la Fondation. Les participants sont donc attendus le 5 septembre prochain au parc Optimiste situé au 1, rue Notre-Dame, à Oka.

Les cyclistes sont invités au parc à partir de 8 h, car il y aura de la musique, un clown, un magicien, des jongleurs, des maquilleuses et des jeux d’eau. La distribution des chandails et un échauffement animé se feront avant le premier départ. L’événement attend autour de 500 cyclistes, dont 80 % qui viennent de l’extérieur de la région. Si le temps réserve de la pluie forte et des orages électriques, l’événement sera remis au lendemain. «En 9 ans, cette situation ne s’est produite qu’une seule fois», affirme Chantal Besner, organisatrice du Véloka.

Trois parcours différents sont proposés afin de satisfaire le plus large public. Tout d’abord, il y a le Tour des enfants qui fait près de 20 km, passant par le Parc national d’Oka pour ensuite revenir au parc Optimiste. Le second, le Tour des vergers de 36 km, passe par des routes rurales avec de nombreuses côtes à Oka et à Saint-Benoît (Mirabel). Le troisième, le Grand Tour, emprunte des chemins plus longs pour parcourir Oka, Saint-Benoît (Mirabel) et Saint-Placide. Finalement, le dernier intitulé L’Express vise les amateurs de vitesse qui ont une grande forme physique. Ces participants pourront atteindre une vitesse de 40 km/h. Les organisateurs ont prévu l’installation de haltes et d’arrêts pour tous les parcours, afin de se procurer des rafraîchissements, des collations et un dîner santé, à l’exception de L’Express.

Karine Vézina, de la Fondation des maladies du cœur, a tenu à préciser que la Fondation est «un organisme de bienfaisance qui vise à promouvoir les saines habitudes de vie» et que Véloka correspond sans contredit à ce mandat. De plus, les organisateurs du rendez-vous pour cyclistes ont jugé bon de rappeler certaines règles de sécurité. Sylvie Lessard, de la Sûreté du Québec, a précisé que même si le port du casque n’est pas obligatoire, il est fortement recommandé.

Plus de 50 bénévoles offriront leurs services pour assurer le bon déroulement lors des inscriptions, l’accueil, les haltes, le stationnement, les premiers soins et la réparation de vélos sur les trajets. Plusieurs commanditaires sont associés à Véloka et permettent la tenue de cet événement. La Municipalité d’Oka, la députée Denise Beaudoin, la Société d’analyse immobilière BM, la Caisse Desjardins du Lac des Deux-Montagnes et plusieurs autres sont fiers de s’associer à l’événement.

Pour vous inscrire, vous pouvez le faire en ligne sur le site [www.municipalite.oka.qc.ca] ou encore en appelant au numéro 450-479-8389. Pour ceux qui voudraient s’impliquer à titre de bénévole, voici les numéros: 450-479-8333 ou le bureau d’accueil touristique au 450-479-8389.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top