- PUBLICITÉ -
Une salle de spectacle et un hôtel

Photo Michel ChartrandLa mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, pose en compagnie de John C. Davis, promoteur du Faubourg.

Une salle de spectacle et un hôtel

Faubourg Boisbriand

C’est maintenant officiel: Boisbriand et le Faubourg Boisbriand auront une salle de spectacle ainsi qu’un hôtel d’ici 2012, avec une ouverture prévue en 2013.

L’annonce a été faite le mardi 10 mai, en présence de nombreux responsables et d’acteurs économiques sur le terrain où seront érigés les bâtiments. Le coût global du projet est estimé à 8,7 millions de dollars et prévoit une salle de 350 à 400 places.

«Nous sommes fiers d’être ici pour annoncer le coup d’envoi du projet d’une salle de spectacle. Ce projet est rendu possible grâce à la vision des gens de Boisbriand», de préciser la mairesse Marlene Cordato.

Pour une somme symbolique de 1 $, la Ville a acquis, du promoteur du projet, le terrain situé au cœur du développement du Faubourg . Cette cession de terrain représente une valeur de 1,2 million de dollars et s’inscrit dans l’entente-cadre sur le développement du Faubourg Boisbriand, conclue en septembre 2005. À noter, l’entente permet à la Ville de devenir propriétaire d’un espace de 7 355 m2, situé à l’intersection de la rue d’Annemasse et de la promenade Saint-Germain. La salle de spectacle sera occupée conjointement par Odyscène (autrefois Initiascène) et le Petit Théâtre du Nord.

«Je tiens à remercier les administrateurs du Faubourg Boisbriand qui ont vu en ce projet le riche potentiel du Centre de création-production-diffusion. Nous sommes heureux de collaborer à l’essor culturel et économique de notre ville», s’est réjouie la mairesse.

Selon les informations obtenues, en mars 2010, un accord de principe est survenu entre la Ville de Boisbriand et le gouvernement du Québec, par l’entremise du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, concernant un investissement de 4,2 millions injecté dans le projet du Centre de création-production-diffusion. «Ce complexe apportera dynamisme et vitalité dans la région. De plus, il deviendra un pôle culturel incontournable ainsi qu’un lieu de rassemblement. Nous tenons à exprimer nos félicitations et nos remerciements au conseil municipal ainsi qu’au personnel talentueux et vaillant de la Ville, dont l’engagement et le dévouement ont, avec l’aide du gouvernement du Québec, permis de transformer ce rêve en réalité», de déclaré Hélène Gignac, représentante du Faubourg, indiquant que le fantôme de l’ancienne usine GM est visiblement disparu.

En plus de la salle de spectacle, le projet comporte le développement d’un hôtel, à deux pas. Même s’il est prématuré de parler du projet, les informations indiquent que le bâtiment sera construit dans les cinq prochaines années. «Il y a eu achat d’un lot de terrains pour la construction d’un hôtel. Par contre, il est encore trop tôt pour parler d’une bannière ou encore de l’envergure qu’un tel projet prendra dans l’avenir», de confier la mairesse.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top