- PUBLICITÉ -
Une idée originale pour promouvoir le transport en commun

(Photo Michel Chartrand) Les acteurs du secteur du transport du cégep de Saint-Jérôme et de l’Université du Québec en Outaouais ont lancé la campagne Moi j’étais là, afin de sensibiliser les jeunes au transport en commun.

Une idée originale pour promouvoir le transport en commun

Campagne de sensibilisation à l’UQO

Toutes les idées sont bonnes pour faire la promotion du transport en commun auprès des clientèles étudiantes et des jeunes. Dans le secteur de Saint-Jérôme, les étudiants de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) – campus de Saint-Jérôme ont uni leurs efforts pour mettre en place une campagne de sensibilisation audacieuse.

«Les étudiants sont venus me voir, il y a environ un an et demi, pour réclamer les mêmes avantages que les étudiants de l’UQO à Gatineau en matière de transport en commun. Malheureusement, après vérification, il était impossible d’offrir les mêmes avantages pour le campus de Saint-Jérôme, considérant les enjeux et les besoins des étudiants», de mentionner Annik Gélineau, directrice du soutien aux études du campus de Saint-Jérôme.

Au lieu de baisser les bras, avec l’aide de l’Université du Québec en Outaouais – campus de Saint-Jérôme, les étudiants ont décidé de réunir les acteurs locaux au sein d’un comité afin d’analyser les besoins en transport en commun, et ce, en plus de s’impliquer dans la sensibilisation de ce type de transport. De cette initiative est née la campagne Moi j’étais là, assortie d’un blogue offrant des astuces pour sauver temps et argent, un forum où l’on peut partager ses expériences, lequel est accessible au [http/moi-jetais-la.com].

«En faisant vivre des expériences hors de l’ordinaire aux étudiants et en leur offrant une plate-forme pour partager de l’information avec leurs réseaux de contacts, nous souhaitons les impliquer personnellement au cœur de la campagne», de mentionner Sabrian Guilbert, représentante de l’Association étudiante de l’UQO – campus de Saint-Jérôme.

Pour capter l’attention des élèves, le comité de sensibilisation a développé plusieurs idées d’action. Dans les locaux de l’UQO – campus Saint-Jérôme, la campagne s’est exprimée par une danse au milieu de la salle de la cafétéria sur l’heure du dîner, le 18 janvier dernier. La même expérience sera reproduite à l’intérieur du cégep de Saint-Jérôme dans les prochaines semaines. «Le défi est de capter l’attention des élèves qui sont inondés d’informations. Nous voulons capter leur attention et les surprendre», d’ajouter Geneviève Fontaine, représentante des élèves du cégep de Saint-Jérôme. Notons que cette idée est soutenue financièrement par le Forum jeunesse des Laurentides et le ministre des Transports du Québec.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top