- PUBLICITÉ -
Une hausse de 2,8 % de la taxe foncière pour les résidants

Paul Larocque

Une hausse de 2,8 % de la taxe foncière pour les résidants

Bois-des-Filion

Le 16e budget annuel consécutif de l’administration du maire Paul Larocque a été adopté, lors d’une séance spéciale du conseil municipal de la Ville de Bois-des-Filion, mardi soir dernier, et il en ressort une hausse de la taxe foncière de 2,8 % pour les résidants.

Dans les faits, le compte de taxes résidentiel, pour une propriété moyenne évaluée à 175 000 $ au nouveau rôle, affichera une majoration d’une cinquantaine de dollars.

Pour 2009, le taux de base augmente donc de 0,01 $ pour passer de 0,62 $ à 0,63 $ du 100 $ d’évaluation. En ce qui concerne les immeubles de six logements et plus, le taux de base passe de 0,64 $ à 0,65 $ du 100 $ d’évaluation.

Parmi les autres détails, la Ville procède entre autres à une majoration des taxes de 0,01 $ du 100 $ d’évaluation pour le service de police afin de contrer la hausse des dépenses de ce service. De plus, chaque propriété subit une augmentation de 2 $ au niveau de la taxe pour la consommation de l’eau potable, et de 19 $ en ce qui a trait à l’enlèvement et à la disposition des matières résiduelles pour tenir compte de la croissance des dépenses de fonctionnement de ces deux services.

Selon l’administration municipale, la préparation a réellement été développée dans l’optique de confiner l’effort fiscal du contribuable et d’optimiser les ressources consacrées aux activités municipales. L’exercice a également été élaboré de façon à s’acquitter des obligations conférées par la Loi et à s’assurer de l’amélioration du milieu.
«Il s’agit d’un excellent budget et j’aimerais féliciter le travail de notre trésorier Francis Campeau et de notre directeur général Sylvain Rolland. Essentiellement, nous regardons nos factures et il faut s’ajuster selon les coûts d’opération. On se colle au taux d’inflation annuel et il faut continuer d’investir dans les infrastructures de la municipalité», a commenté le maire Paul Larocque, avec la satisfaction du devoir accompli.

Le budget des revenus et des dépenses adopté pour l’exercice financier de 2009 atteindra 12 431 415 $ soit une hausse de 7,1 % par rapport à l’année 2008. Le programme des dépenses en immobilisations prévoit un coût de 1 006 500 $ pour la prochaine année. Les dépenses serviront pour les équipements du service de sécurité incendie et pour le nouveau garage municipal, les enseignes pour les parcs et bâtiments municipaux, un véhicule et une unité de secours pour le service de sécurité incendie, les équipements informatiques et progiciels, l’installation de dos d’âne allongés, une nouvelle signalisation pour les noms de rues, le plan d’aménagement des berges en bordure de la 37e Avenue, l’acquisition d’abribus et l’aménagement de débarcadères d’autobus, des caméras de surveillance, une génératrice mobile, l’aménagement d’une salle multidisciplinaire ainsi que la réfection de l’entrée de la rue Adrien-Ethier.

Au chapitre des dépenses de fonctionnement, celles en sécurité publique connaissent une hausse de 13,9 % notamment en raison de la quote-part versée pour la police. Les dépenses au niveau du transport augmentent de 12 % en raison de la hausse des coûts reliés à l’enlèvement de la neige et de la contribution au conseil intermunicipal de transport des Laurentides (CITL).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top