- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Un surplus budgétaire qui frise les deux millions

Mirabel

Se terminant le 31 décembre 2008, les états financiers de la Ville de Mirabel ont démontré un excédent des revenus sur les dépenses de l’ordre de 1 984 507 $ comparativement à 1 491 906 $ en 2007.

Au niveau des revenus, on mentionne que les taxes ont rapporté 38 561 164 $ et les paiements tenant lieu de taxes, 2 558 096 $. En matière de droits de mutations immobilières, soulignons des revenus de 2 584 594 $, des amendes et pénalités de 2 697 810 $ et des ventes de terrains industriels de l’ordre de 689 200 $.
«L’excédent noté pour l’exercice 2008 s’explique, entre autres, par des revenus extraordinaires plus élevés que prévu pour les taxes foncières, les droits de mutation immobilière, les amendes, de même que des dépenses prévues non réalisées», de souligner, par voie de communiqué, Louis Prud’homme, directeur général de la Ville de Mirabel.

Dépenses

Les principales dépenses 2008 de la Ville de Mirabel concernent l’administration générale (4 808 105 $), la sécurité publique (8 847 065 $), et le transport (8 167 405 $). S’ajoutent à cela d’autres dépenses puisées à même le fond de réserve, soit 1 030 247 $ pour le remplacement d’une conduite de refoulement sur la rue Desvoyaux, 304 410 $ pour l’acquisition d’un véhicule autopompe, 694 360 $ pour la construction de bordures et de trottoirs, 561 669 $ pour l’aménagement de parcs, et près de 227 000 $ dans l’achat d’un immeuble pour la maison des jeunes de Saint-Benoît.

Au regard des dépenses payées à même les règlements d’emprunt, mentionnons la participation financière de la Ville aux travaux de construction d’un échangeur au kilomètre 28 de l’autoroute des Laurentides de l’ordre de 5 271 062 $, l’asphaltage de plusieurs rues au montant de 3 748 670 $, la mise en place d’infrastructures municipales sur la rue J.-A.-Bombardier, au coût de 2 775 431 $, ainsi que la construction d’un aréna à Saint-Canut, pour un montant de 1 315 529 $.

Taux de taxation

Le taux global de taxation de la Ville de Mirabel se situe à 0,9102 du 100 $ d’évaluation. Les actifs de la Ville à long terme sont de 207 051 284 $ au 31 décembre 2008, alors qu’ils étaient de 190 477 965 $ en 2007. L’endettement à long terme est de 80 032 941 $, soit 2,25 % de la richesse foncière de la Ville qui était de 3 564 216 464 $.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top