- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Un rond-point appelé à disparaître à Saint-Eustache

Autoroute 640 et route 148

Exit le rond-point de l’autoroute 640 et de la route 148, à, Saint-Eustache, à la fin de l’année 2011. Dans un ambitieux plan de réaménagement, le ministère des Transports du Québec (MTQ), piloté par la direction régionale de Laval–Mille-îles, est en train de poursuivre des travaux en vue de refaire complètement les axes de sorties et d’entrées pour emprunter l’autoroute 640.

 

«Les travaux ont débuté au cours de l’année 2010. Selon l’échéancier, l’ensemble du chantier devrait se terminer à la fin de l’année 2011», de mentionner Sarah Couillard, responsable aux communications pour le ministère des Transports, direction Laval–Mille-îles.

Pour les résidants de la couronne nord de Montréal, le rond-point de l’autoroute 640 et de la route 148 fait partie des mots-clés pour situer tant la ville de Saint-Eustache que l’endroit où se trouve l’hôpital du même nom. «La nouvelle configuration des axes de sorties et d’entrées de l’autoroute 640 a pour but de répondre à la croissance démographique dans ce secteur», explique, en entrevue, la responsable aux communications.

D’après le MTQ, les travaux pour revoir la configuration de ce secteur ont pour objectif de permettre une circulation plus fluide, en plus de réduire l’embouteillage dans le secteur situé près de l’Hôpital de Saint-Eustache. Une réalité qui est devenue présente à la suite du développement résidentiel dans ce secteur de la ville eustachoise.

Le plan d’aménagement des nouvelles voies d’accès sera à l’image de ce qui existe à l’échelle du Québec, c’est-à-dire des sorties d’autoroute donnant accès rapidement au boulevard Arthur-Sauvé. De cette façon, les automobilistes n’auront plus à tourner en rond pour se rendre, par exemple, en direction du Vieux-Saint-Eustache. De nouvelles bretelles d’accès viendront s’ajouter au plan de réaménagement du projet.

Joint par téléphone, le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, s’est réjoui de la nouvelle configuration des deux axes routiers. «Ce sera assurément plus sécuritaire pour les automobilistes et le flux de la circulation n’en sera qu’amélioré», a-t-il commenté.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top