- PUBLICITÉ -
Un nouveau camion pour plus de sécurité

(Photo Michel Chartrand)

Un nouveau camion pour plus de sécurité

Service de sécurité incendie Rosemère-Lorraine

Les pompiers du Service de sécurité incendie Rosemère-Lorraine peuvent désormais compter sur un nouvel équipement dans leur caserne située sur le boulevard de la Grande-Côte, à Rosemère. Depuis deux semaines, le Service incendie possède une toute nouvelle autopompe.

«Nous sommes heureux de présenter aux citoyens notre nouvel équipement. L’acquisition de la nouvelle autopompe est une façon d’augmenter la sécurité pour les citoyens des deux villes», se réjouit la mairesse de Rosemère, Hélène Daneault.

Achetée au coût de 320 000 $, la nouvelle autopompe est dotée d’un réservoir d’une capacité de 3 000 litres d’eau et offre une capacité de pompage de 4 000 litres à la minute lorsqu’elle est alimentée par une source d’approvisionnement extérieur. «L’entente entre Rosemère et Lorraine pour le Service de sécurité incendie a été mise en place en 1977. L’achat de la nouvelle autopompe répond à un besoin de notre population», de décrire le maire de Lorraine, Boniface Dalle-Vedove.

Avec l’achat de la nouvelle autopompe, le Service de sécurité incendie Rosemère-Lorraine porte à trois le nombre de véhicules en opération. «Le plus ancien datait de 1994. Nous avons fait l’acquisition de la nouvelle autopompe en évaluant les besoins des résidants des deux territoires», de mentionner le directeur du Service incendie, François Bélisle.

Selon ce dernier, les trois camions se complètent dans leur utilisation. «Notre force de frappe est ainsi accrue, au point où nous pourrons maintenant jouer pleinement notre rôle dès notre arrivée sur les lieux d’un sinistre, même dans les situations majeures où la collaboration de l’Entraide de la sécurité incendie des Basses-Laurentides sera nécessaire», de souligner le directeur du Service incendie.

Parmi les trois camions, on retrouve un véhicule à échelle ainsi qu’une autopompe acquise en 2003, à l’état neuf. «Si nous avons un problème mécanique avec un véhicule, nous pouvons toujours utiliser un autre équipement», d’expliquer M. Bélisle.

Dans le même sens, le maire de Lorraine a rappelé que l’achat d’une nouvelle autopompe rehausse le niveau de sécurité des citoyens. En conséquence, ceci aura nécessairement des impacts sur le coût des assurances de résidences.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top