- PUBLICITÉ -
Un centre sportif de 5 millions de dollars accessible dès 2011

(Photo Yves Déry)

Un centre sportif de 5 millions de dollars accessible dès 2011

Bois-des-Filion

Après des années d’espoir et d’attente, la nouvelle est enfin confirmée et c’est en grande pompe qu’elle a été annoncée, le vendredi 8 octobre, par le maire de Bois-des-Filion, Paul Larocque, accompagné pour l’occasion de la ministre responsable de la région des Laurentides et présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne: le vieux centre sportif de Bois-des-Filion sera démoli pour faire place à un tout nouveau centre sportif.

Le coût de la facture? Près de 5 millions de dollars partagés entre les gouvernements fédéral et provincial et la Ville de Bois-des-Filion. L’échéance? Le 31 mars 2011. «Ça fait 15 ans qu’on rêve de ce jour-là. Cet investissement (à hauteur de 2,7 millions de dollars pour la Ville seule) n’en est pas seulement un de brique et de béton. C’est aussi un investissement majeur en faveur de la santé des gens de la communauté», a soutenu le maire.

Le nouveau bâtiment de deux étages, dont la construction débutera au cours des prochains jours, si ce n’est déjà fait, affichera une superficie totale de 2 900 mètres carrés et sera muni d’un gymnase double avec rideau diviseur escamotable permettant la pratique de divers sports, tels basketball, soccer, volleyball et badminton.

Le site sera équipé d’un tableau d’affichage électronique multifonction, de vestiaires pour femmes et hommes, ainsi que de bureaux et locaux de rangement pour les équipements de gymnase.

À l’étage, on retrouvera une salle multifonctionnelle avec cloison séparatrice mobile ainsi que des gradins rétractables de 140 places donnant sur le gymnase. En outre, une annexe construite à l’arrière du bâtiment servira aux utilisateurs du terrain de balle, l’été, et de la patinoire, l’hiver.

Un échéancier serré

Compte tenu de la nature même de la subvention fédérale accordée, à savoir un million de dollars octroyés dans la cadre du programme Infrastructures de loisirs Canada, le projet devra respecter un échéancier pour le moins serré et la construction du centre sportif devra tout compte fait être complétée le 31 mars 2011. «C’est un beau défi et je souhaite bonne chance aux entrepreneurs», a lancé en riant la ministre Courchesne, à ce propos.

Dans les faits, le maire Larocque assure que de ne pas respecter la date butoir ne représente pas même une probabilité et demeure confiant que le projet ira bon train. La ministre Courchesne a pour sa part fait savoir que des négociations étaient actuellement en cours avec ses homologues fédéraux afin que soit repoussé le délai autorisé.

«Si les travaux ne sont pas terminés au 31 mars 2011, ils seront à tout le moins très avancés. Or, bien que le Québec vive présentement une relance économique, elle demeure fragile et on a tous intérêt à déployer des efforts pour faire en sorte que les projets avancent et continuent», a-t-elle fait valoir.

Le nouveau centre sportif sera érigé à l’arrière du bâtiment actuel. Pour se faire, une section de l’aire de jeu du parc Lesage, du terrain de basketball et des modules de planchodrome (skatepark) devra être déplacée. Une fois le nouveau bâtiment terminé, les édifices du centre de loisirs actuel et de la Maison des jeunes, situés à proximité, seront démolis pour faire place au stationnement. Au cours de l’été 2011, le parc Lesage, incluant le skatepark, sera alors réaménagé.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top