- PUBLICITÉ -
Un appel de projets pour repenser le système alimentaire

Une initiative de Québec en Forme, 100° souhaite rendre plus accessibles et abordables des aliments sains à l’année et lance donc un appel de projets en ce sens.

Un appel de projets pour repenser le système alimentaire

Passer de l’idée à l’action, voilà le souhait de 100°, une nouvelle initiative de Québec en Forme qui a lancé un premier appel de projets sous le thème «S’approvisionner autrement: fruits et légumes à l’année pour tous».

Alors que le prix du panier d’épicerie ne cesse d’augmenter et que les Québécois peinent de plus en plus à se nourrir convenablement, l’appel de projets vise à faire émerger des projets novateurs en saines habitudes de vie.

Les projets permettant l’amélioration des systèmes alimentaires locaux et qui assureront la gestion optimale de fruits et légumes à l’année pourraient se voir offrir un soutien financier allant jusqu’à 10 000 $.

Grâce à différents partenaires qui se sont joints au Fonds Québec en Forme, dont la Fondation Louis-Bonduelle, ce sont plus de 300 000 $ qui seront remis à des projets inspirants.

Que ce soit les organismes locaux, les banques alimentaires, les cuisines collectives ou encore les municipalités, près d’une trentaine de projets de partout au Québec seront sélectionnés.

«Les besoins alimentaires au Québec sont criants. Alors que plusieurs familles peinent à joindre les deux bouts, les demandes d’aide alimentaire ne cessent d’augmenter. De plus, les banques alimentaires ou les cuisines collectives ont de la difficulté à fournir à la demande d’aliments frais. Il est grand temps que nous repensions le système alimentaire québécois, et ce, de la ferme à l’assiette», d’affirmer Éric Lamothe, directeur général de Québec en Forme.

Les groupes ou organisations qui souhaitent déposer un projet peuvent le faire dès maintenant, à l’aide d’un formulaire en ligne, à l’adresse [https://centdegres.ca]. Ils auront ensuite jusqu’au 26 janvier pour le compléter.

Conférences et ambassadeurs inspirants

En plus de l’appel de projets, huit conférences-réseautages auront lieu partout au Québec. 100° est heureux de compter sur l’implication de différentes organisations pour contribuer au mouvement.

Ainsi, dans les Laurentides, le Carrefour jeunesse-emploi Laurentides, collaborateur régional de 100°, a organisé, en novembre dernier, à Saint-Eustache, la première de ces conférences, donnée à cette occassion par la nutritionniste Hélène Laurendeau sous le thème «À table! Regard sur ce qui favorise une saine alimentation». D’autres conférences de 100°, en collaboration avec d’autres collaborateurs régionaux, sont à venir partout au Québec, mais les dates ne sont pas connues pour le moment.

Enfin les passionnés des saines habitudes de vie des Laurentides peuvent compter sur un réseau d’ambassadeurs inspirants. Ces leaders consistent en de véritables vecteurs de changement capables d’aider ceux et celles désirant passer à l’action et réaliser un projet concret.

Pour en savoir davantage sur 100°, il suffit de consulter le [https://centdegres.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top