- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Sylvie Surprenant met en doute le sérieux des engagements de ses adversaires politiques

Élections municipales à Sainte-Thérèse

En réaction aux derniers engagements dévoilés la semaine dernière par Annick Hupperetz, candidate à la mairie et chef du parti Vision Action, la mairesse sortante et chef du parti PME Surprenant, Sylvie Surprenant, se questionne sur la rigueur et la faisabilité de certains d’entre eux.

«Pourquoi attendre la fin de la campagne électorale pour dévoiler des engagements de cette nature? Est-ce pour ne pas avoir à répondre aux questions des Térésiens et Térésiennes», s’interroge-t-elle.

Rappelons notamment l’engagement de ce parti de geler la taxe foncière. «Pour remplir cette promesse électorale, quels services à la population vont-ils couper? Vont-ils devoir couper à chaque année 750 000 $ en entretien, réparation des bâtisses et équipements; dans les loisirs, les arts, les livres, les communications et les sports, etc.? Cela reviendrait-il à couper 6 % par année, 24 % en 4 ans, sur les budgets de services et d’entretien?», a alors soulevé Mme Surprenant, dans un communiqué émis par son organisation.

Autre engagement qui fait sourciller l’Équipe PME Surprenant, celui d’aménager un parc écologique sur la terre Deschambault. «Comment peut-on promettre à la population un parc écologique sur cette terre alors qu’elle est zonée agricole et qu’elle n’appartient même pas à la Ville? Est-ce pour faire rêver?», se questionne Mme Surprenant.

Par ailleurs, Mme Surprenant soutient que le parti Vision Action, en s’engageant à investir le droit de mutation (taxe de bienvenue) relié au déménagement de la Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville, vient confirmer sa méconnaissance de l’administration municipale, du fait que le droit de mutation ne s’applique pas, compte tenu que la relocalisation de la Caisse s’effectuera à titre de locataire. Rappelons que Mme Hupperetz avait estimé ce droit à plus de un million de dollars.

Le choix des citoyens

Insistant sur le bilan des réalisations de son équipe, Mme Surprenant met de l’avant sa proposition, dans la continuité, en harmonie et entourée d’une équipe expérimentée et unie qui prendra, dit-elle, les bonnes décisions pour Sainte-Thérèse. Soulignant que l’impôt foncier de Sainte-Thérèse se situe dans la moyenne des sept villes de la MRC de Thérèse-De Blainville et plus bas que l’ensemble des villes du Québec dans la même catégorie, Mme Surprenant croit que la population de Sainte-Thérèse aura un choix à faire le 1er novembre prochain.
«La vraie question est celle-ci: qui choisir entre, d’une part, l’Équipe PME Surprenant, qui présente une riche expérience, des réalisations concrètes et une rigueur professionnelle, et d’autre part, une équipe sans expérience, sans bilan et qui improvise ses engagements?»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top