- PUBLICITÉ -
Sylvie St-Jean veut implanter une série de mesures pour les aînés

(Photo Michel Chartrand)

Sylvie St-Jean veut implanter une série de mesures pour les aînés

Boisbriand

Si elle est reportée au pouvoir, le 1er novembre prochain, l’Équipe Sylvie St-Jean promet de réaliser une série d’actions pour les personnes âgées.

En point de presse, plus tôt cette semaine, la candidate à la mairie Sylvie St-Jean, en compagnie de ses candidats Ginette Brière (quartier Brosseau) et Dave McKinley (quartier Dion), a formulé quatre engagements en matière de logement, de consultation, d’administration et de loisirs. Dans un premier temps, la mairesse sortante s’engage à favoriser la construction de logements abordables pour aînés à faible revenu. Mme St-Jean souligne le besoin grandissant de ce genre de logements pour des familles à faible revenu.
«Le gouvernement du Québec a notamment mis en place le programme d’aide financière AccèsLogis Québec, qui encourage le regroupement des ressources publiques, communautaires et privées pour la réalisation de ce type de logements, affirme pour sa part Mme Brière. Nous avons la ferme intention de nous prévaloir de ce programme pour nos aînés qui sont dans une situation financière précaire pour leur permettre de demeurer au sein de notre ville.»

Favoriser les Boisbriannais

Il existe déjà une résidence de personnes âgées sur le territoire, la maison Dutrizac, mais Mme St-Jean affirme que son statut ne lui permet pas de donner la priorité aux Boisbriannais, ce qu’un projet réalisé à l’aide du programme AccèsLogis Québec permettrait de faire. La mairesse sortante n’a pas voulu s’avancer outre mesure, mais des pourparlers seraient en cours à ce sujet et un projet pourrait être annoncé sous peu, dit-elle, à Boisbriand.

Ensuite, l’Équipe Sylvie St-Jean entend organiser une deuxième édition du Forum des aînés, après le premier exercice du genre, qui a eu lieu en mai 2008. Cette nouvelle édition du Forum, dit-on chez l’Équipe St-Jean, permettrait d’alimenter le plan d’action de la politique familiale et des aînés de la Ville.

Le candidat au poste de conseiller Dave McKinley a pour sa part annoncé la décision de son équipe d’appliquer la gratuité, pour les 60 ans et plus, des licences de chiens. «Nous savons à quel point les animaux de compagnie sont importants dans la vie de plusieurs aînés», dit-il, soulignant que l’imposition de frais ne cadrait pas avec les besoins des aînés, notamment les plus démunis.

Modules d’entraînement

Finalement, une administration St-Jean ferait l’acquisition de modules d’entraînement extérieurs résistant aux intempéries et conçus spécifiquement pour des personnes âgées. En cela, la Ville de Boisbriand imiterait la Ville de Rosemère qui en a déjà acquis. L’Équipe Sylvie St-Jean a l’intention de les installer dans un parc de la ville qui dessert des aînés, mais pour l’instant, aucun d’entre eux n’a été ciblé. Ginette Brière estime que cet engagement est important, étant donné qu’il favorise l’accès des aînés à des équipements sportifs.

Mme St-Jean a finalement salué le travail des organismes de personnes âgées qui œuvrent sur le territoire boisbriannais, et elle s’est engagée à maintenir une étroite collaboration avec eux.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top