- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Surplus d’eau à Rosemère et Boisbriand

Inondations dans les Basses-Laurentides

Les citoyens de Rosemère et de Boisbriand ont eu une drôle de surprise dans la nuit du 30 septembre dernier.

Après un été où la pluie s’est faite discrète, il semble que mère Nature ait décidé de faire des siennes avec de fortes précipitations. Selon les estimations d’Environnement Canada, c’est un peu plus de 70 mètres cubes qui se sont abattus sur le territoire des Basses-Laurentides en une seule nuit. Cette situation a eu pour conséquence de provoquer des refoulements d’égout à certains endroits sur le territoire.

À Rosemère, par exemple, le Service des travaux publics a eu une nuit très occupée. «Le Service des incendies a eu un peu plus d’une centaine d’appels en une seule nuit. Les pompiers ont travaillé toute la nuit à dégager les égouts pluviaux pour faire circuler l’eau», d’expliquer le directeur général de la Ville, Michel Gagné.

Les refoulements d’égout, à Rosemère, ont affecté la rue Rolland-Durand. La situation s’explique par un manque d’entretien des fossés qui servent à évacuer l’eau. «Il y avait des égouts obstrués par de la végétation. Il y a également des gens qui ont planté des fleurs et de la végétation dans les fossés, pour décorer. Ce type d’arrangements a pour impact d’empêcher l’eau de circuler», de mentionner le directeur général de Rosemère, indiquant que des mesures de sensibilisation seront prises pour expliquer l’importance de dégager les voies d’évacuation d’eau.

La situation est sensiblement identique à Boisbriand. Dans le secteur du parc industriel, dans le coin de la Grande-Allée nord, les égouts ont eu de la difficulté à évacuer l’eau. Ceci a eu pour impact de créer des inondations et des inconvénients pour les véhicules. «Le Service des incendies a enregistré 25 appels dans la nuit du 30 septembre. Il y a eu également des pompes résidentielles qui ont eu de la difficulté à fonctionner», mentionne la responsable aux communications.

Le gouvernement du Québec a publié un communiqué de presse, le mercredi 6 octobre, dans lequel il s’engage à aider les résidants touchés par les pluies du 30 septembre. La ville de Boisbriand figure sur la liste.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top