- PUBLICITÉ -
Serge Paquette se joint au Vrai Blainville

(Photo Yves Déry)

Serge Paquette se joint au Vrai Blainville

Conseil municipal

C’est maintenant officiel, le conseiller indépendant du quartier Saint-Rédempteur de Blainville, Serge Paquette, se joint à l’Équipe du Vrai Blainville, formation du maire actuel, François Cantin. Lors d’un point de presse tenu au restaurant le Vieux Duluth, à Blainville, c’est entouré de militants, des membres de sa famille et de ses amis que le conseiller indépendant s’est dit fier de rejoindre les rangs de l’équipe du maire.

«L’Équipe du Vrai Blainville a une vision pour Blainville. J’ai le sentiment qu’elle a à cœur les intérêts de ses concitoyens», de mentionner le nouveau conseiller du maire. Entouré de l’ensemble des conseillers du Vrai Blainville, M. Paquette met ainsi fin aux rumeurs qui avaient débuté il y a quelques mois quant à son avenir politique.
«M. Paquette est d’abord un homme d’expérience. Nous sommes honorés de l’accueillir dans la famille du Vrai Blainville», a souligné le maire de Blainville, visiblement fier de cette acquisition. «J’ai toujours eu un respect pour M. Paquette. Comme nous, il a toujours placé l’intérêt des citoyens au cœur de ses priorités», a indiqué le maire de Blainville. Avec l’arrivée de Serge Paquette dans les rangs de l’équipe du maire, le nombre de conseillers au pouvoir est de sept, contre trois conseillers indépendants.

Pourquoi se joindre à l’équipe du Vrai Blainville? Siégeant à titre de conseiller indépendant depuis août 2007, M. Paquette s’est dit en accord avec le bilan et les actions de l’équipe du maire. «Le bilan de l’administration parle par lui-même. Son rayonnement est à l’échelle du Québec», a-t-il mentionné.

Selon le nouveau conseiller du Vrai Blainville, il n’était pas question pour lui de rejoindre les rangs de l’Équipe de Notre Blainville, dirigée pour le moment par le conseiller indépendant Louis Lamarre. Pour M. Paquette, celui-ci plaide en faveur d’une divergence de visions pour expliquer sa décision. «L’opposition n’apporte rien pour les gens de Blainville. Toutefois, je ne regrette rien de mon passé politique», a-t-il conclu.

Interrogé sur l’arrivée de son nouveau conseiller, le maire de Blainville s’est dit surpris, au départ, par la volonté de M. Paquette de rejoindre les rangs du Vrai Blainville. «À bien y penser, on l’a vu dans les séances du conseil, ce n’était pas le conseiller de l’opposition le plus négatif», dit-il.
À moins d’une année de la fin du mandat, le maire s’est dit encouragé par l’arrivée d’un ancien conseiller indépendant. «C’est sûr que ça nous réconforte et ça prouve que les gens nous font confiance et que ce qu’on a fait est bien pour les gens de Blainville», a-t-il indiqué.

Selon le maire, une conseillère de l’opposition est actuellement en réflexion quant à son avenir politique. «Jeannette Lavoie est venue me rencontrer pour discuter», dit-il, précisant que sa réflexion devrait se poursuivre au cours des prochains mois.

Photo horizontale: YD_08_11_12_0737

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top