- PUBLICITÉ -

Le député Marcil invite la population à participer à la deuxième édition du concours Carte de Noël: «Pour nos artistes locaux, pour notre culture, pour le Québec!»

Rentrée parlementaire: Simon Marcil souhaite des négociations favorables pour nos agriculteurs

Le 17 septembre marquera le début de la session parlementaire à Ottawa. Il ne reste qu’un an avant les prochaines élections fédérales et beaucoup de dossiers importants vont mériter l’attention de la population et surtout celle du député de Mirabel, Simon Marcil, dont le pipeline de Trans-Mountain, le sort des travailleurs de la Davie ou les négociations avec les États-Unis concernant l’ALÉNA.

Le député bloquiste déclare: «Nous aurons à l’oeil ce gouvernement, qui se traîne les pieds dans une multitude de dossiers. Juste avec le fiasco du dossier Phénix, on pourrait écrire une thèse de doctorat sur leur mauvaise gestion. Un gouvernement doit prendre ses responsabilités et arrêter de mettre la faute sur ses prédécesseurs!»

Or, le dossier prioritaire pour le député de Mirabel reste la négociation de l’ALÉNA. Le 26 septembre 2017, Simon Marcil a fait adopter une motion à l’unanimité par la Chambre des communes. Celle-ci stipule «Que cette Chambre réitère sa volonté de maintenir intégralement la gestion de l’offre dans le cadre des renégociations de l’ALENA.» En ce sens, le député insiste : «J’ose croire que le gouvernement va respecter la volonté de la Chambre et qu’il ne reniera pas sa parole.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top