- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Premier prix national pour Rosemère

Collectivités en fleurs 2010

La Ville de Rosemère a remporté le premier prix national 2010 dans la catégorie Municipalités canadiennes de 10 001 à 20 000 habitants, décerné par Collectivités en fleurs.

Ce concours est chapeauté par un organisme canadien sans but lucratif voué à la promotion de la fierté civique, de la responsabilité environnementale et de l’amélioration du cadre de vie en prônant l’engagement communautaire par le biais d’un programme national.

Notons qu’en matière de récupération et de valorisation des matières résiduelles, Rosemère arrive en troisième position avec un taux global de récupération de 51 %, alors que la moyenne provinciale se situe à 32,2 %, selon l’Observatoire du Grand Montréal de la Communauté métropolitaine de Montréal.

«En matière d’économie d’eau potable, notre stratégie a été littéralement contagieuse puisque plusieurs municipalités ont adopté notre rigoureuse réglementation sur l’arrosage. De plus, nous avons investi massivement, depuis 2006, dans la mise à niveau de notre réseau d’aqueduc afin de réduire le nombre de bris et les fuites», peut-on lire dans le Rosemère nouvelles.

Grâce à ce prix, la Ville de Rosemère s’assure une participation au prestigieux concours international Liveable Communities Awards, qui aura lieu à Songpa, en Corée du Sud, en octobre prochain. Rappelons que Rosemère a déjà remporté le bronze, en 2007, grâce à des éléments distinctifs comme son haut taux de récupération et de valorisation des matières résiduelles, ses mesures pour protéger la ressource d’eau potable ainsi que ses efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top