- PUBLICITÉ -
Plus de 53 000 personnes sont toujours sans médecin de famille

Plus De 53 000 Personnes Sont Toujours Sans Médecin De Famille

Plus de 53 000 personnes sont toujours sans médecin de famille

Dans la région des Laurentides

Faisant valoir que 53 116 personnes sont toujours sans médecin de famille dans la région des Laurentides seulement, selon à tout le moins l’objectif que s’était fixé le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, la Coalition Avenir Québec (CAQ) est d’avis que celui-ci sera pas en mesure d’atteindre la cible qu’il souhaitait atteindre.

Représentée dans la région des Basses-Laurentides par les députés Sylvie D’Amours (Mirabel), Benoit Charette (Deux-Montagnes) et Mario Laframboise (Blainville), la CAQ rappelle, dans un communiqué de presse, que selon cette cible, ce sont 85 % de la population qui devait avoir un médecin de famille d’ici la fin de la présente année.

Actuellement, selon de nouvelles données obtenues par la CAQ de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ), 75,9 % de la population des Laurentides a actuellement un médecin de famille. C’est donc dire que les médecins devront inscrire 9,1 %, soit très précisément 53 116 patients, de la population des Laurentides en quatre mois pour que cette cible ministérielle soit atteinte, «ce qui est impensable» , aux yeux de la CAQ.

La situation ici chez nous

La ventilation de ces chiffres permet de constater qu’il reste, dans la MRC de Deux-Montagnes et la partie sud de Mirabel, encore 10 785 patients à inscrire pour atteindre cette cible de 85 %, alors que ce chiffre est de 16 608 dans la MRC de Thérèse-De Blainville. Dans les Basses-Laurentides, ce sont donc 27 393 personnes qu’il reste encore à inscrire auprès d’un médecin de famille pour que l’objectif du ministre Gaétan Barrette soit atteint.

De ce nombre, 8 578 personnes sont inscrites au Guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF) dans la MRC de Deux-Montagnes et la partie sud de Mirabel et 8 377 dans la MRC de Thérèse-De Blainville. Pour l’ensemble de la région des Laurentides, ce sont 37 686 patients qui ont fait appel au GAMF.

Changer la cible fixée

«Des milliers de patients de la région resteront orphelins d’un médecin de famille d’ici la fin de l’année, malgré la promesse solennelle de Gaétan Barrette» , de déplorer le député François Paradis, porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de santé et de services sociaux.

Pour remédier à la situation, la députation caquiste à l’Assemblée nationale demande donc au ministre Barrette de changer immédiatement la cible fixée dans l’entente signée avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) afin que tous les patients qui cherchent un médecin de famille puissent en trouver un.

«Gaétan Barrette a le pouvoir d’agir, puisque cette disposition spécifique se retrouve dans l’entente de principe conclue entre la FMOQ et son ministère» , de soutenir le député Paradis.

Enfin, la CAQ propose de revoir le mode de rémunération à l’acte des médecins de famille. «La CAQ croit que la seule manière d’inscrire tous les patients orphelins à un médecin de famille est de revoir le mode de rémunération des médecins de famille afin de récompenser la prise en charge complète des patients, plutôt que de rémunérer la quantité des actes médicaux effectués» , d’indiquer le porte-parole caquiste.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top