- PUBLICITÉ -

Photo Nicolas T. Parent

Alicia était en compagnie de ses parents et de son petit frère lors de la Grande journée des petits entrepreneurs. Elle vendait ses toiles à son kiosque. Son entreprise d’un jour s’appelait Les créations d’Alicia.

Place à nos futurs créateurs!

La Grande journée des petits entrepreneurs

Des entrepreneurs en herbe ont installé leurs kiosques dans le stationnement de la bibliothèque, à Rosemère, dans le cadre de la 4e édition de la Grande journée des petits entrepreneurs. Les Rosemèrois pouvaient ainsi visiter un total de 17 chapiteaux, pour constater la créativité des jeunes habitants de la MRC de Thérèse-De Blainville, dans un environnement qui se voulait avant tout festif et familial.

La Grande journée des petits entrepreneurs, présentée par la Caisse de dépôt et placement du Québec, avait comme objectif de réunir plus de 4 000 jeunes des quatre coins du Québec. Cette année, la Chambre de commerce et d’industrie de Thérèse-De Blainville (CCITB), en collaboration avec la Ville de Rosemère, organisait un événement local à la bibliothèque de Rosemère. «La journée des petits entrepreneurs est organisée à travers le Québec. Il y a 4 200 jeunes qui se sont inscrits cette année et la Chambre de commerce de Thérèse-De Blainville a décidé d’organiser une activité ici pour rassembler les jeunes de la MRC. Ils font une entreprise d’un jour. Ils développent des produits et font de la vente aujourd’hui. C’est spécial comme événement, car les jeunes sont tous âgés entre 5 et 12 ans» , de mentionner Cynthia Kabis, directrice générale de la CCITB, tout en mentionnant qu’il s’agit d’un événement fort populaire dans la province, et qui prend de l’ampleur avec les années.

«Une entreprise à mon image»

Sur place, il y avait une vaste gamme de produits en vente, tels des friandises, des rafraîchissements et des livres. La journée permettait aux enfants de développer leur créativité et leur autonomie. D’emblée, selon les organisateurs, l’activité éveillait aussi les jeunes à l’entrepreneuriat, au sens des responsabilités et à l’initiative.

Cette année, la thématique était Une entreprise à mon image. Sous un chapiteau, la petite Alicia vendait des toiles qu’elle avait peintes elle-même. Son entreprise d’un jour s’appelait Les créations d’Alicia. Son frère, lui, offrait un service de promenade aux propriétaires de chiens. De l’autre côté du site, une famille vendait de la limonade aux citrons aux visiteurs. «Nous avons des bombes de bain et des baumes à lèvres à vendre» , de dire une petite fille, accompagnée par sa mère pour l’avant-midi. Sur la table, les bombes de bain artisanales ressemblaient à des cornets de crème glacée comestibles de différentes couleurs. «Nous avons acheté des bonbons, nous avons fait nos sacs nous-mêmes» , de préciser deux jeunes entrepreneures présentes sur place, pointant les variétés de friandises rouges à leur kiosque. Elles étaient accompagnées par leur père, non loin, visiblement fier de ses filles. En effet, de nombreux parents étaient présents pendant la journée, pour accompagner leur enfant dans le cadre de cette expérience enrichissante et unique.

Pour plus d’informations concernant la Grande journée des petits entrepreneurs et l’édition 2018, il suffit de visiter le [https://www.petitsentrepreneurs.ca/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

     
- PUBLICITÉ -
Top