- PUBLICITÉ -
Opération de sensibilisation: un enfant, une place

(Photo Michel Chartrand)

Opération de sensibilisation: un enfant, une place

Daniel Ratthé et les places en garderie

Comme ses autres collègues du Parti québécois, le député de Blainville, Daniel Ratthé, s’est rendu au quai d’embarquement de Blainville, le lundi 27 avril, en compagnie d’une équipe de bénévoles. Le but de la démarche: sensibiliser les usagers et citoyens sur le développement de nouvelles places en service de garde éducatif dans son comté, mais également sur l’ensemble du territoire des Laurentides.

«Aujourd’hui, notre geste s’inscrit dans une action provinciale. Nous voulons rappeler au gouvernement son engagement dans le dossier du développement de nouvelles places en service de garde», a mentionné le député de Blainville.

Pour sensibiliser les usagers du train, l’équipe de bénévoles a distribué environ 1 000 petits cartons jaunes. Sur la publicité volante, on retrouvait le slogan du Parti québécois lors de la dernière élection provinciale, Un enfant, une place, ainsi que l’adresse Internet d’une pétition en ligne.
«Depuis que je suis arrivé en poste, en décembre dernier, nous avons pu constater concrètement, mon équipe et moi, le désarroi de plusieurs parents qui cherchent sans relâche, des places en garderie pour leurs enfants, dans la circonscription et ailleurs dans la MRC de Thérèse-De Blainville», d’expliquer M. Ratthé.

Selon les statistiques fournies par le bureau du député de Blainville, la MRC de Thérèse-De Blainville a connu une croissance démographique de 20 %, entre 1996 et 2006, et de 9,8 % entre 2001 et 2006. «Il faut également s’attendre à ce que la population de la MRC de Thérèse-De Blainville, ainsi que celle des Laurentides, connaissent une croissance démographique encore plus importante au cours des années à venir», de préciser le député de Blainville.
«Lors de la dernière campagne électorale, le gouvernement libéral s’est engagé à créer seulement 15 000 places au cours des cinq prochaines années, au Québec. Pourtant, dans le dernier budget, présenté le mois dernier, aucunes nouvelles places n’ont été annoncées», de riposter le député péquiste.

Selon le député de Blainville, selon les chiffres des partenaires du gouvernement du Québec, il manquerait 38 000 nouvelles places en service de garde au Québec. «Dans les Laurentides, il manque environ 5 000 places», estime-t-il.
«Il est intéressant de constater, en ce qui concerne Sainte-Anne-des-Plaines et Bois-des-Filion, qu’elles disposent encore de beaucoup d’espaces voués au développement résidentiel, industriel et commercial. Le manque de places en garderie sera encore plus lourd dans la région si rien n’est fait par le gouvernement pour régler la situation» de déclarer M. Ratthé.

Pour les personnes intéressées à aller signer la pétition mise sur pied par le Parti québécois, sachez qu’elle se trouve à l’adresse www.unenfantuneplace.org. «Cette situation est inacceptable et c’est pourquoi, nous invitons les parents de la circonscription et de la MRC à prendre de leur temps pour aller signer la pétition en ligne afin de faire pression sur le gouvernement pour qu’il bouge sur cette question urgente et d’importance majeure pour les familles du Québec», a-t-il conclu.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top