- PUBLICITÉ -
Marie-Claude roulera de Montréal à Québec

Marie Claude Boucher aime faire du vélo pour les paysages que ce sport lui donne l'occasion d'admirer.

Marie Claude Roulera De Montréal à Québec
Marie Claude Roulera De Montréal à Québec

Marie-Claude roulera de Montréal à Québec

Cyclo-défi Enbridge contre le cancer

Marie-Claude Boucher réalisera tout un défi les 7 et 8 juillet lorsque, en marge de la 10e édition du Cyclo-défi Enbridge, elle parcourra, à vélo, plus de 200 km entre Montréal et Québec.

Marie-Claude Boucher réalisera tout un défi les 7 et 8 juillet lorsque, en marge de la 10e édition du Cyclo-défi Enbridge, elle parcourra, à vélo, plus de 200 km entre Montréal et Québec.

Organisé au bénéfice du Centre du cancer Segal de l’Hôpital général juif de Montréal, l’événement réunira des milliers de survivants du cancer ainsi que des partisans de la cause. Marie-Claude Boucher sera du nombre, elle qui se sent particulièrement touchée par cette maladie, première cause de décès au Québec.

«Le Cyclo-défi m’a vraiment interpelé. Aujourd’hui, tout le monde est touché par cette maladie. J’ai de la famille, des amis qui ont eu le cancer. Beaucoup s’en sont heureusement sortis, mais quelques-uns en sont décédés. C’est en pensant à eux que je vais rouler.»

En 2017, quelque 21 800 personnes ont en effet été emportées par un cancer au Québec tandis que 53 200 nouveaux cas seront diagnostiqués. Les sommes amassées continueront à soutenir la recherche de pointe liée au cancer et la découverte de nouveaux traitements contre cette maladie à l’Hôpital général juif.

Passionnée depuis peu

La passion du vélo est arrivée tard dans la vie de Marie-Claude Boucher. Jusqu’à il y a trois ans de cela, elle était loin de se douter que quelques années plus tard, elle parcourrait de longues distances sur deux roues. Toutefois, une connaissance du monde des affaires, dans lequel elle œuvre à titre de propriétaire de l’agence de voyage Exotentik, à Blainville, allait changer la donne en lui proposant, en 2016, de joindre l’équipe qu’il était à mettre sur pied pour participer au 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie.

Cet adepte du vélo voulait s’entourer de plusieurs cyclistes pour faire la boucle de 130 km et ainsi contribuer à sa collecte de fonds au profit de la Fondation Simon Le Zèbre.

«Je lui ai d’abord répondu que je n’aimais pas le vélo» , affirme celle qui a d’ailleurs possédé plusieurs vélos au cours de sa vie, vélos qu’elle a revendus rapidement, car, dit-elle, «ils traînaient dans le garage» .

«Mais j’ai finalement accepté. Je me suis donc acheté un vélo de route et me suis entraînée avec le groupe. J’ai fait ma première boucle de 130 km. Ce fut pour moi une révélation! J’ai adoré cela!» affirme Marie-Claude qui, depuis, n’a jamais cessé l’entraînement.

«Tout l’hiver, j’ai fait du Power watt (type de vélo stationnaire) en gymnase. Depuis le retour du beau temps, je roule un minimum de 300 km par semaine. Je trouve que c’est un bon exercice qui me permet de me dépasser» , indique Marie-Claude avant d’ajouter avoir aussi participé, ces deux dernières années, à des voyages de cyclotourisme en France, sur la Côte d’Azur.

Objectif: 2500 $

Bien qu’elle n’ait jamais roulé 200 km en deux jours, Marie-Claude se sent prête à réaliser le Cyclo-défi Enbridge. Sa seule appréhension est le fait que, comme tous les autres cyclistes qui l’accompagneront sur la route, elle devra dormir dans une tente, la nuit du 7 au 8 juillet, mais elle aura amplement le temps de soigner ses courbatures une fois l’événement terminé.

Son objectif est d’amasser 2500 $. Pour faire un don, il suffit de visiter le [http://conquercancer.ca], de cliquer sur l’icône «Faire un don» et d’entrer son nom dans les champs à cet effet.

 

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top