- PUBLICITÉ -
Les Laurentides en marche!

Les Laurentides en marche!

Journée internationale des femmes 2010

Ce lundi 8 mars, partout à travers le monde, les femmes ont uni leurs voix pour lancer un appel à la mobilisation et donner le coup d’envoi de la troisième édition de la Marche mondiale des femmes 2010. Au Québec, ce sont 112 actions dans différentes régions qui ont été présentées en cette journée symbolique.

L’ensemble des activités aura lieu entre le 8 mars et le 17 octobre 2010 sous la bannière Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous serons en marche!

Dans la région, la tâche de donner le coup d’envoi des activités régionales appartenait au Réseau des femmes des Laurentides. Pour l’occasion, l’organisme avait invité l’ensemble de ses partenaires à une conférence de presse toute particulière au Vieux-Palais de Saint-Jérôme, le 8 mars. Durant l’activité, les organisateurs ont présenté des spectacles de danse inspirée de la tendance gumboots, une magnifique chanson sur l’égalité des femmes interprétée par Pascale Rochette, ainsi qu’un magnifique récit d’implication sociale de Jeane Fabb intitulé La terre dans mes os.
«Le mouvement des femmes des Laurentides s’est joint à toutes les Québécoises et aux milliers de femmes et d’hommes qui marcheront dans le monde entier en organisant des lancements simultanés pour mettre de l’avant des revendications visant à améliorer les conditions de vie des femmes», de mentionner Sophie Gilbert, directrice du Réseau des femmes des Laurentides.

Pour la troisième édition de la Marche mondiale des femmes, le Réseau a demandé à la chanteuse Judi Richards d’agir à titre de porte-parole régionale de l’évènement. «Ça fait 40 ans que j’ai une maison dans les Laurentides et je suis très heureuse d’être la porte-parole régionale de la Marche mondiale des femmes», de dire une Judi Richards visiblement émue.

En lien avec la Marche mondiale des femmes, la Fédération des femmes du Québec a préparé une série de revendications qui sera présentée aux différents paliers de gouvernement. Le but: améliorer la qualité de vie des femmes partout sur le territoire. «La coordination du Québec de la Marche des femmes a choisi, pour 2010, des revendications dont la portée fait preuve d’une vision large des enjeux touchant les femmes et la société. Ces revendications s’adressent aux gouvernements du Québec et du Canada et sont regroupées sous le chapeau de cinq champs d’action», précise la directrice du Réseau. Ces revendications sont: le travail et l’autonomie des femmes; le bien commun et l’accès aux ressources; la violence envers les femmes comme outil de contrôle du corps des femmes; la paix et démilitarisation; et, finalement, le droit des femmes autochtones.

Au Québec, les activités de la Marche mondiale seront concentrées entre le 12 et le 17 octobre. Dans les Laurentides, les organismes de femmes dans les différentes MRC de la région ouvriront le bal avec des évènements ciblés. Suivra une grande marche régionale à Saint-Jérôme, où les organisateurs souhaitent obtenir l’appui de l’ensemble des organismes et partenaires à la cause de l’égalité. Finalement, les femmes de partout au Québec se donneront rendez-vous le 17 octobre pour un grand rassemblement, à Rimouski.
«Je vous souhaite une très belle Marche mondiale des femmes 2010. Mon vœu est qu’un jour, toutes les femmes dans le monde se lèvent en même temps et marchent partout sur la planète. Imaginez l’effet que ça va produire…», a conclu la porte-parole régionale de la Marche mondiale, Judi Richards. Pour plus d’information sur les activités entourant la Marche dans les Laurentides, vous pouvez fureter à l’adresse [http://www.femmeslaurentides.org].

Photo verticale A: MC-2010-3-08-14828

Photo verticale B: MC-2010-3-08-14829

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top