- PUBLICITÉ -

C'est entouré de quelques membres de son équipe, dont Mario Laframboise, Benoit Charette et Sylvie D'Amours, que François Legault a annoncé son intention de prolonger l'autoroute 13.

«Le prolongement de l’autoroute 13 est devenu une priorité»

Un engagement de François Legault

«Il y a, en ce moment même, de graves problèmes de congestion dans la région, pendant les heures de pointe et même les fins de semaine. Les trains de banlieue sont bondés, les stationnements incitatifs débordent et l’achalandage du métro de Laval dépasse largement les prévisions les plus optimistes. Le prolongement de l’autoroute 13 est devenu une priorité. Si les libéraux dorment au gaz, la CAQ va faire ce qu’il faut pour offrir une meilleure qualité de vie aux citoyens des Basses-Laurentides», promet François Legault.

Le député de l’Assomption et chef de la Coalition Avenir Québec était de passage à Saint-Colomban en fin d’après-midi, jeudi dernier.

Il a profité d’un point de presse, à un jet de pierre de l’hôtel de ville de l’endroit, pour annoncer l’intention de la CAQ de prolonger l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50.

M. Legault a également réitéré son engagement de prolonger l’autoroute 19 jusqu’à Bois-des-Filion, et d’élargir l’autoroute 15.

Au bout de ses capacités

Ainsi, selon ce qui a été promis, «un gouvernement de la CAQ inscrira au Plan québécois des infrastructures (PQI) le projet de prolongement de l’autoroute 13 jusqu’à l’autoroute 50, soit sur une distance de 17 kilomètres. L’étude d’opportunité produite en 2015 sera ainsi mise à jour dans les meilleurs délais et un bureau de projet sera mis sur pied» .

«La région des Basses-Laurentides a vu sa population s’accroître de près de 90 % entre 1976 et 2006, passant de 198 000 à 370 000 habitants. Cette croissance soutenue ne montre actuellement aucun signe d’essoufflement. Résultat: l’autoroute 13 est aujourd’hui au bout de ses capacités» , considère-t-on.

Si bien que pour François Legault, les choses sont claires.

«Si on veut que ça change au Québec, si on veut faire plus et faire mieux pour les gens de la couronne nord, il faut changer de gouvernement. Et le seul parti qui a l’équipe, qui est capable de battre les libéraux et de former le prochain gouvernement, c’est la CAQ» .

Le maire Bouchard satisfait

Bien évidemment, le maire de Mirabel, Jean Bouchard, présent lors de cette annonce, s’en est réjoui.

«Nous sommes des plus heureux d’apprendre que si elle est portée au pouvoir la CAQ inscrira au Plan québécois des infrastructures (PQI) le projet de prolongement de l’autoroute 13» , a déclaré, par après, par voie de communiqué de presse, le maire Bouchard, rappelant cette campagne «On veut notre 13!» par l’entremise de laquelle les citoyens à signer une pétition en guise de soutien à la Ville de Mirabel dans ses démarches de trouver une solution à la congestion routière dans les Basses-Laurentides.

«À ce jour, plus de 12 500 personnes ont signé la pétition, ce qui constitue un appui de taille de la part de la population qui en a assez d’être prise en otage quotidiennement dans la circulation automobile» , de soutenir M. Bouchard qui invite, enfin, l’ensemble des citoyens concernés à signer, à leur tour, la pétition en allant sur le site [http://onveutnotre13.com/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top