- PUBLICITÉ -
Le projet ROSO remporte le Prix de l’excellence Intersection 2009

(Photo Michel Chartrand)

Le projet ROSO remporte le Prix de l’excellence Intersection 2009

Catégorie Services de police municipaux

Mis sur pied en 2005, grâce à un partenariat impliquant la Régie de police Thérèse-De Blainville et Place Rosemère, le projet ROSO vient de se voir décerner le Prix de l’excellence Intersection 2009, dans la catégorie Services de police municipaux.

Remis dans le cadre du Colloque annuel de la police communautaire, organisé par le ministère de la Sécurité publique, ce prix vise à reconnaître de façon tangible les meilleurs cas de résolution de problèmes soumis par les organisations policières québécoises. «Lors de la création de la Régie de police, il y a cinq ans, le conseil d’administration m’avait confié plusieurs mandats dont, entre autres, celui de développer une police de type communautaire. Force est d’admettre que cet objectif est atteint», a commenté le directeur de la Régie, Michel Foucher.

Le projet ROSO

En 2004, près de 20 % des crimes contre la propriété survenus sur le territoire de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville (Boisbriand, Lorraine, Rosemère et Sainte-Thérèse) étaient des vols de véhicules. De ceux-ci, 15 % étaient perpétrés dans le stationnement de Place Rosemère, un centre commercial qui accueille en moyenne quelque 10 millions de visiteurs par année et dont le stationnement peut contenir jusqu’à 4 400 véhicules. Ainsi est né le projet ROSO, dont les objectifs visaient à maintenir sous la barre des 70, le nombre de vols de véhicules commis à Place Rosemère annuellement, sensibiliser les clients de Place Rosemère quant aux moyens de prévenir les vols de véhicules et favoriser un partenariat entre les acteurs de Place Rosemère et les policiers de la Régie intermunicipale.

Mission accomplie puisqu’en 2004, à Place Rosemère, 100 vols de véhicules étaient enregistrés par la police, comparativement à 81, en 2003, et à 60 en 2002. En 2008, le nombre de véhicules volés n’aura été que de 39, soit une baisse de 61 %, d’autant plus significative, que celle enregistrée pour l’ensemble du Québec n’a été que de 3 %. Le projet ROSO aura également fait en sorte que les vols de véhicules comptent pour 6 %, soit une baisse de 13 %, en 2008, de l’ensemble des crimes contre la propriété.

Rappelons que le prix Intersection attribué pour le projet ROSO constitue le deuxième prix remporté par la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville en deux ans. En effet, en 2007, la Régie se voyait décerner le prix pour son projet Quiétude, un projet réunissant cette fois la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, la Ville de Sainte-Thérèse et la Maison des jeunes des Basses-Laurentides, dont l’objectif ultime était essentiellement de redonner le centre-ville aux citoyens.

Lancés en 1996, les Prix d’excellence Intersection reconnaissent de façon tangible les meilleurs cas de résolution de problèmes soumis par les organisations policières québécoises. Ces cas présentent des méthodes de travail qui s’attaquent aux causes réelles de la criminalité, des incivilités ainsi que des sources de désordre pour régler ces problèmes de façon permanente.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top