- PUBLICITÉ -
Le Panda déficit attentionnel

Photo Pierre Latour:

Le Panda déficit attentionnel

Un projet éducatif: un livre

France Turcotte est enseignante et membre du conseil d’administration de l’organisme Panda depuis les tout débuts. Or, voilà que le projet éducatif qu’elle a développé, avec ses élèves de 3e et 4e années, est aujourd’hui devenu un très joli livre destiné à la sensibilisation sociale envers les troubles du déficit attentionnel. Son titre: Le Panda déficit attentionnel.

Un mot d’abord sur l’organisme qui loge au 2, chemin du Ravin, à Sainte-Thérèse, et qui compte quelque 119 familles membres. Son nom de Panda est en fait un acronyme pour «Personne Apte à Négocier le Déficit Attentionnel».

Panda offre depuis 1990 un soutien à plusieurs niveaux, soit avec des ateliers et conférences pour les parents, mais aussi une aide scolaire incluant une conciliation lorsque nécessaire. Des ateliers parents-adolescents s’avèrent aussi très utiles afin de soutenir et outiller les familles. Des camps de vacances en été et lors de la relâche scolaire sont offerts aux membres grâce au Club Kiwanis, qui déboursent jusqu’à 50 % des coûts.

Mais Panda vise aussi à sensibiliser la population et favoriser la compréhension envers ces enfants, d’où la pertinence de ce très beau livre que l’organisme offre pour la modique somme de 15 $.

Et, puisque Septembre éditeur et Audiobec ont contribué à l’édition du livre et d’un CD de façon gracieuse, cela permettra à Panda de réinvestir 10 $ au bénéfice des enfants à l’achat de chaque livre.

Sachez que le produit est très beau. Les illustrations sont vraiment étonnantes (on dirait de l’art naïf professionnel en fait) et sont l’œuvre de ces enfants en classe d’immersion française qui ont aussi écrit les textes. Et il y a même une version en braille, disponible à la pièce seulement, pour les non-voyants.

Il faut préciser qu’on ne parle pas d’autisme ici, mais bien de trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité, un problème affectant les neurotransmetteurs et qui provoque une immaturité cérébrale. Ces enfants constituent de 5 % à 7 % de la population et dans la moitié des cas, ces troubles perdurent à l’âge adulte.

Ce sont des enfants qui portent difficilement attention. Ils semblent ne pas écouter et ont de la difficulté à s’organiser. Et, avec hyperactivité, ils ont du mal à rester tranquille, ils remuent souvent les mains et les pieds ou gigotent constamment. Évidemment, ils parlent trop et bondissent comme des ressorts.

De là toute l’utilité de l’organisme Panda afin de permettre aux parents d’échanger des trucs pour mieux superviser et encadrer ces enfants particuliers.

«Le Panda déficit attentionnel nous fait prendre conscience à tous que malgré nos différences, il suffit d’un peu d’effort pour que chacun trouve sa place, de plaider France Turcotte. Nos petits Pandas sont des êtres sensibles et précieux qui illuminent nos vies d’une façon qui parfois nous surprend.»

Vous pouvez vous procurer Le Panda déficit attentionnel en composant le 450-979-7263 et obtenir davantage de renseignements sur les services offerts de la même façon.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top