- PUBLICITÉ -

Le conseiller indépendant Eric Westram claque la porte

C’est dans une atmosphère plutôt lourde que la mairesse suppléante Kateri Lesage et le candidat à la mairie de Rosemère Eric Westram ont échangé des propos houleux lors de la dernière assemblée publique de Rosemère le 10 avril dernier.

Tout à commencer lors de la première période de question alors qu’un citoyen a demandé des explications concernant l’excédent financier de 500 000 $ enregistré lors du dernier budget. Alors que Mme Lesage, et Marie-Andrée Bonneau, conseillère indépendante, ont fourni des réponses aux questions du résident, M. Westram s’est interposé en proposant à son tour d’apporter une explication. Mais celui-ci s’est alors fait demander par Kateri Lesage d’attendre à la période « Varia » de l’assemblée, soulevant du coup la grogne des citoyens qui assistaient à la séance.

Voulant alors apporter son point de vue en varia, on a plutôt sommé le conseiller indépendant de « poser uniquement une question ».

« Posez votre question M. Westram », a indiqué Kateri Lesage à de nombreuses reprises provoquant ainsi un échange houleux entre les deux protagonistes.

« Je suis en varia. Pourquoi, je n’ai pas le droit de m’exprimer sur cette question alors que Mme Bonneau a pu le faire ? », a interrogé Eric Westram visiblement en colère.

« Posez votre question, M. Westram », a répliqué Kateri Lesage suscitant encore une fois la grogne dans la salle du conseil.

Préférant s’abstenir, le conseiller indépendant a plutôt mis en garde Kateri Lesage.

« Vous allez recevoir une mise en demeure », a menacé Éric Westram.

« C’est votre droit M. Westram », de répliquer la mairesse suppléante.

Irrité, ce dernier a préféré remballer ses affaires et quitter la séance quelques minutes plus tard.

Explications

Profitant de la seconde période de questions, un autre citoyen s’est levé et a demander la raison d’un tel traitement envers le conseiller indépendant.

« Nous avons décidé de modifier le varia. Nous ne sommes pas là pour faire de la politique, ce n’est pas l’endroit », a expliqué Kateri Lesage, « Le varia a été attribué comme période de questions pour les conseillers indépendants. Il a été modifié pour répondre à la situation actuelle des candidats indépendants »

Reconsidérer la question

Rejoint par téléphone quelques jours plus tard, le candidat à la mairie de Rosemère, Eric Westram a admis « reconsidérer la question. »

« Je ne vous cacherai pas que j’y ai pensé (NDLR : mise en demeure), mais il y a d’autres choses à considérer. Je n’ai certes pas apprécié ce qu’il s’est passé lundi, mais je continue d’aller de l’avant. Je croyais que la compétition était saine, mais visiblement la démocratie n’a pas eu sa place lundi soir », soutient-il, « Pour ma part, je respecte la compétition en autant qu’elle soit faite dans le respect. Lorsque c’est amené différemment, cela me remue à l’intérieur de moi. »

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top