- PUBLICITÉ -
Le 1er salon de la prévention des pertes

(Photo Michel Chartrand)

Le 1er salon de la prévention des pertes

Jusqu’au 10 octobre à la Place Rosemère

Le centre commercial Place Rosemère convie sa clientèle, jusqu’au 10 octobre prochain, à venir visiter ses kiosques axés sur la prévention des pertes.

Le partenariat qui s’est établi depuis les cinq dernières années avec la Régie Intermunicipale de police Thérèse-De Blainville connaît une dimension nouvelle en matière de sécurité, grâce à la venue de kiosques informatifs. D’ailleurs, la Régie Intermunicipale de police Thérèse-De Blainville par la voie de son porte-parole, le sergent Martin Charron, confirme  l’importance pour les employés et responsables des magasins et boutiques de poursuivre les initiatives et investissements en matière de prévention des pertes mais aussi de souligner l’importance de dénoncer aux autorités policières le fait d’avoir pris en flagrant délit les voleurs.»

Il faut savoir qu’entre le 1er janvier et le 30 septembre 2009, la Régie enregistrait une augmentation de plus de 90 % des dossiers de vols à l’étalage à la Place Rosemère, comparativement à la même période en 2008. Depuis, la création du comité des partenaires pour la prévention des pertes a vu le jour.

Aujourd’hui, en 2010, on note une baisse de 23 % des dossiers de vols à l’étalage (toujours à la Place Rosemère) cimentant ainsi le slogan Piquer, c’est voler…et dénoncé.

Qu’est ce que le salon de la prévention?

Avant tout, il s’agit de partenaires œuvrant dans l’industrie de la sécurité et la prévention des pertes à la cour centrale. L’expérience et les qualifications de chacun permettront aux détaillants de préserver leurs investissements tout en atténuant leurs pertes.

De plus, des formations seront proposées jusqu’au 10 octobre, nommément le vol interne (formation donnée par Gilles Bellemare, chef régional Prévention des pertes Pharmaprix, et Christian Carle, directeur de district Prévention des pertes, Sears Canada), la loi sur les jeunes contrevenants (donnée par Mesure Alternative des Basses-Laurentides et assisté par le service de police), la monnaie canadienne (proposée par la sécurité de Place Rosemère de concert avec la Banque du Canada), la poursuite au civil (par la compagnie Acclaim, disponible au kiosque seulement), la détection de carte de crédit contrefaite (sécurité de la Place Rosemère), et la protection de votre Terminal (donnée par Sécur-T inc.).

À noter que les heures des séminaires et des formations sont disponibles sur le site Internet de la Place Rosemère.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top