- PUBLICITÉ -
L’aventure des sables pour Chantal Lagacé et Anne-Marie Dumoulin

(Photo Pierre Latour)

L’aventure des sables pour Chantal Lagacé et Anne-Marie Dumoulin

Dix jours dans le Sahara

Deux infirmières de l’unité des naissances de l’Hôpital de Saint-Eustache ont décidé de vivre l’aventure de leur vie: réaliser les 10 jours de rallye du 11e Trophée Roses des Sables.

Située dans le désert du Sahara à partir du Maroc, l’épreuve s’adresse aux femmes qui ont envie de relever un défi de taille. À bord d’un 4 x 4, Chantal Lagacé, de Lorraine, et Anne-Marie Dumoulin, de Saint-Joseph-du-Lac, sillonneront les dunes de sable, en octobre prochain, à l’aide d’un livre de bord et d’une boussole.

«C’est une expérience personnelle qu’on voulait vivre, une façon de sortir de notre zone de confort», déclare Anne-Marie Dumoulin, 35 ans, la copilote de Chantal Lagacé, 40 ans, qui s’occupera de la conduite. Les deux collègues de travail racontent qu’elles sont à une étape de leur vie où tout est placé (la famille, le travail) et qu’elles avaient envie de se déstabiliser et de vivre une expérience pour elles. «Cette aventure, expliquent-elles, sera une façon de se retrouver.»

L’idée est venue l’an dernier, après le visionnement de l’épreuve au Canal Évasion par Chantal, qui a tout de suite été attirée par ce défi à 100 % féminin. Elle a rapidement approché sa collègue avec cette idée. «J’ai pensé à Anne-Marie parce qu’elle est très positive et qu’avec elle, il n’y a que des solutions», affirme Chantal, enthousiaste. Après une courte recherche sur Internet, cette dernière a dit oui presque aussitôt. «Dans ce genre de situation, il faut dire oui tout de suite, sur un coup de tête et sans réfléchir, sinon ce n’est jamais le bon moment et on ne passe pas à l’action», soutient Anne-Marie, les yeux brillants.

Conscientes qu’il s’agit là d’une aventure de taille et qui demande beaucoup de temps de préparation, presque 10 heures par semaine, elles sont résolues à aller jusqu’au bout. «Ça ne sera pas toujours facile, mais chaque jour on se rapproche un peu plus», convient Chantal. «Peu importe les difficultés, on met les efforts et tout est possible», ajoute Anne-Marie.

Le Trophée Roses des Sables a également un côté humanitaire, puisqu’une partie des fonds sont remis sous la forme de panneaux solaires et divers services dans les villages que les participantes traverseront pendant le rallye. Cinquante kilos de matériel de santé, scolaire ou d’hygiène doivent être transportés par les équipes et seront remis à des femmes et des enfants sur place. Pour plus d’information sur l’évènement: [http://trophee-roses-des-sables.net/].

D’abord, financer l’aventure…

Chantal et Anne-Marie sont à une importante étape de leur préparation, alors qu’elles doivent amasser 25 000 $ pour pouvoir participer à l’évènement.

Ce montant couvre autant les inscriptions, la location du véhicule, que les assurances ou l’organisation. Sur place, le circuit est structuré et sécurisé par des équipes qui accompagnent les participantes. Un hélicoptère est aussi présent tout le long de l’évènement. Elles sont accueillies à des points de rencontre entre les épreuves. Sur les dix jours d’aventure, deux seront en complète autonomie, ce qui veut dire que les deux collègues devront se débrouiller seules et aménager leur bivouac.

En ce moment, elles organisent plusieurs activités de financement comme la vente de billets de tirage, au coût de 5 $, pour de très bons billets des Canadiens; le 14 mai prochain, un tournoi de golf au Glendale, à Mirabel; puis une vente-débarras le 21 mai. Chantal est même devenue représentante Avon pour l’occasion. Pour obtenir plus de détails, les soutenir ou obtenir des billets de tirage, on peut visiter leur blogue au: [http://lesbeautesdesdunes.trophee-roses-des-sables.com/], les joindre sur Facebook [Les beautés des dunes] ou par courriel, à l’adresse lesbeautesdesdunes2011@hotmail.com.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top