- PUBLICITÉ -
La tournée des jeunes élus en cavale visite les Laurentides

M. François Robillard a invité les jeunes à se rendre à Saint-Jérôme, le vendredi 8 mai prochain.

La tournée des jeunes élus en cavale visite les Laurentides

Une invitation aux 18-35 ans

La tournée des jeunes élus municipaux en cavale s’arrêtera à Saint-Jérôme, plus précisément à l’hôtel de ville, au 280, rue Labelle.

Ainsi, à l’assemblée ordinaire de la MRC de Deux-Montagnes, le mercredi 22 avril dernier, au Carrefour institutionnel régional de Saint-Eustache, M. François Robillard, conseiller municipal de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et vice-président de la Commission jeunes et démocratie municipale de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) a annoncé cette tournée qui arrivera à midi à l’hôtel de ville de Saint-Jérôme. Selon M. Robillard, la tournée des jeunes élus municipaux en cavale veut motiver les jeunes âgés de 18 à 35 ans à s’engager en politique municipale. Les jeunes de 18 à 35 ans composent 25 % de la population québécoise, mais ils représentent 8 % de l’ensemble des élus municipaux québécois.

Dans cette tournée, les membres de la Commission jeunes et démocratie municipale de l’UMQ visiteront les 17 régions du Québec en 18 jours. Le lancement de la tournée s’est déroulé à Montréal le 27 avril. Le périple se terminera le jeudi 14 mai, à l’ouverture officielle des Assises de l’UMQ à Gatineau. Pour en savoir plus sur cette tournée et pour s’inscrire à cette journée, les jeunes sont invités à visiter le site Internet www.jeunesseelus.org.

Au cours de cette activité à Saint-Jérôme, les participants pourront entendre les jeunes élus parler de leur expérience personnelle. Ils pourront donc en apprendre sur les opportunités qu’offre le monde municipal afin d’agir concrètement dans son milieu. Ils assisteront aussi à une simulation d’un conseil municipal, suivie d’une période d’échanges.
«Le gouvernement municipal est le plus proche des citoyens. En tant qu’élus municipaux, nous pouvons agir concrètement pour faire progresser notre milieu de vie et améliorer notre environnement», a soutenu M. Robillard. Les décisions qui se prennent au conseil municipal ont un impact direct sur notre quotidien et sur l’avenir de notre communauté. Il est important que les jeunes y participent et fassent valoir leur point de vue. Nous espérons qu’en parlant de politique municipale à des centaines de jeunes à travers le Québec, nous arriverons à en convaincre un plus grand nombre à s’y intéresser, à voter, et qui sait, à se présenter aux élections du 1er novembre 2009», a conclu M. Robillard.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top