- PUBLICITÉ -
La situation s’améliore, mais…

Photo Michel Chartrand:

La situation s’améliore, mais…

Centre d’action bénévole Solange-Beauchamp

Le Centre d’action bénévole Solange-Beauchamp (CABSB) lançait, en septembre dernier, un cri d’alarme devant un manque criant de bénévoles. Aujourd’hui, la situation s’est quelque peu rétablie, sans être tout à fait confortable.

Le CABSB a comme mission, entre autres, de favoriser le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie. Ce sont les bénévoles qui assurent en grande partie les services qu’on y offre dans la MRC de Thérèse-De Blainville.

«Ça va mieux», déclare Céline Vinet, responsable des bénévoles et des activités spéciales. Elle explique que lors de la parution de l’article, ils ont reçu plusieurs téléphones et recruté environ cinq personnes. Si on craignait une diminution des services, les personnes qui ont décidé de donner généreusement de leur temps ont permis le maintien des activités, notamment ceux de la popote roulante.

Toutefois, comme le souligne Mme Vinet, le manque est toujours assez important au niveau du transport. En effet, l’accompagnement transport médical est le service le plus important offert au CABSB. Devant une population vieillissante, environ 2 296 accompagnements ont été effectués en 2009-2010, un chiffre qui ne représente pas l’ensemble des demandes qui ont été formulées et refusées, faute de bénévoles. Mme Vinet explique qu’il s’agit là d’une forme de bénévolat qui demande un peu plus d’implication que les autres puisqu’il faut souvent se rendre en milieu hospitalier, en région ou à Montréal, et surtout être patient.

«On refuse beaucoup moins de demandes en transport, depuis septembre, néanmoins pour être à l’aise, il nous faudrait atteindre 35 bénévoles actifs», dit-elle. Actuellement au nombre de 27, peu d’entre eux acceptent de se déplacer vers Montréal, ajoute Mme Vinet, notamment en raison de la circulation et du stress qu’elle occasionne. Plusieurs bénéficiaires qui utilisent ce service doivent se déplacer vers cette région afin d’obtenir des services médicaux spécialisés, par exemple.

Toujours ouverte à recevoir un coup de main dans ce secteur d’activités, Mme Vinet spécifie que les personnes intéressées à donner un avant-midi ou deux par semaine sont les bienvenues. Elle ajoute que les besoins se situent particulièrement le jour et en début de semaine. Les prérequis sont simples, il suffit d’aimer conduire, d’être patient et d’avoir envie de contribuer à la vie associative de la région. La moyenne d’âge de la clientèle se situe autour de 77 ans et celle des bénévoles à 62 ans, ces derniers étant pour la plupart des retraités. Mme Vinet remercie d’ailleurs tous ceux qui viennent les aider, car le nombre de services offerts au CABSB est directement lié à la disponibilité des bénévoles.

Le Centre d’action bénévole Solange Beauchamp, ce sont 98 personnes qui s’impliquent dans différentes activités dont les visites d’amitié, l’accompagnement transport, le centre communautaire et la popote roulante. Les personnes intéressées à donner un peu de leur temps ou qui veulent davantage d’information peuvent rejoindre Céline Vinet au 450-430-5056.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top