- PUBLICITÉ -
La convention collective est signé à Rosemère

Guy Benedetti, directeur général, Ville de Rosemère, Nancy Clermont, membre de l’exécutif syndical, Isabelle Rivest, directrice des ressources humaines, Ville de Rosemère, Madeleine Leduc, mairesse, Vicky Paquette, membre de l’exécutif syndical, Karine Paquette, présidente de l’exécutif syndical et Martin Gagnon, membre de l’exécutif syndical.

La convention collective est signé à Rosemère

La Ville de Rosemère et le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) section locale 4756, cols blancs et cols bleus sont fiers d’annoncer la signature de la convention collective survenue entre les deux parties. C’est le 9 janvier dernier que les salariés se sont présentés à l’assemblée générale du syndicat et ont voté en majorité en faveur de cette entente.

Cette convention collective renouvelée, qui s’étend jusqu’en 2019, comprend les augmentations salariales de 2 % pour les années 2015 et 2016, et de 2,3 % pour les années 2017, 2018 et 2019. Des modifications ont également été apportées à certaines clauses, notamment sur les primes de travail et sur la mise sur pied d’un comité d’étude pour les assurances collectives.

La mairesse de Rosemère, Madeleine Leduc, se réjouit de l’entente intervenue pour le renouvellement de la convention collective des employés cols bleus et cols blancs: «Les négociations avec les parties impliquées ont permis d’en venir à une entente équitable, le tout dans un climat de collaboration. Je remercie toutes les personnes impliquées dans cette démarche qui ont uni leurs efforts pour conclure cette entente qui tienne compte des intérêts de chacun, et dans le souci d’une bonne gestion des finances publiques pour nos contribuables», termine-t-elle.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top