- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

La congestion sur la 15 fait aussi parler plus au Nord

Une pétition a été mise en ligne

Comme quoi la congestion sur l’autoroute 15, entre Montréal et Saint-Jérôme, n’affecte pas que les automobilistes des Basses-Laurentides, un résidant de la MRC des Pays-d’en-Haut, Guy Vandenhove, est à l’origine d’une pétition qui vient d’être mise en ligne sur le site Internet de l’Assemblée nationale du Québec.

«Il s’agit d’une question de survie pour la région des Laurentides et une question de qualité de vie pour nos résidants» , explique Guy Vandenhove, avant d’ajouter que la congestion sur l’autoroute 15 n’est plus confinée qu’au week-end.

«L’engorgement de cette autoroute se manifeste maintenant tous les jours de la semaine aux heures de pointe, qui ne cessent d’ailleurs de s’allonger. Il faut maintenant entre deux heures et deux heures et demie pour parcourir une quarantaine de kilomètres, à la fois vers le Nord et vers le Sud» .

M. Vandenhove demande donc au gouvernement du Québec de se pencher rapidement sur le problème d’engorgement de l’autoroute 15 et d’élaborer un plan de transport afin d’y améliorer la circulation, puisque dit-il, «cette congestion nuit à l’une des plus belles régions du Québec» .

C’est lors d’un discours récent de Philippe Couillard, qui encourageait les citoyens à lui faire part de leurs préoccupations en vue de la prochaine campagne électorale, qu’est venue à Guy Vandenhove l’idée de sensibiliser le gouvernement à la réalité de l’engorgement de l’autoroute 15 dans les Laurentides.

«Si nous faisons tous entendre notre voix, a-t-il conclu, nous avons des chances que les instances se penchent sur le problème de façon concrète» .

Les citoyens du Québec ont jusqu’au 30 novembre pour signer cette pétition qui se trouve dans la section du site Internet de l’Assemblée nationale.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top