- PUBLICITÉ -
Johanne Berthiaume: une voix pour Blainville

(Photo Yves Déry)

Johanne Berthiaume: une voix pour Blainville

Parti libéral

Les militants libéraux du comté de Blainville se sont donné rendez-vous au local de leur candidate, Johanne Berthiaume, le mercredi 12 novembre, pour le coup d’envoi de sa campagne électorale. Entourée de ses amis, membres de sa famille et sympathisants libéraux, Mme Berthiaume a profité de l’occasion pour expliquer son engagement envers le Parti libéral du Québec et les électeurs de Blainville.

En présence de l’ancien maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Robert Thérien, et de la mairesse actuelle de cette municipalité, Catherine Collin, Mme Berthiaume a énuméré ses nombreuses réalisations professionnelles dans la MRC de Thérèse-De Blainville.
«Il y a des occasions, dans la vie, que nous ne pouvons pas laisser passer. J’ai fait un premier saut en politique, en 2002, au conseil de ville de Boisbriand. Avec l’accord de mes enfants, je fais un retour», a-t-elle expliqué, visiblement prête à croiser le fer avec ses adversaires.

Architecte paysagiste, la candidate du PLQ réalise, depuis deux ans, divers projets pour la Ville de Blainville, par le biais de son entreprise. Parmi ses réalisations, notons l’aménagement d’aires de jeux d’eau au parc Félix-Leclerc et au parc Dubreuil.

Quant à son implication, Mme Berthiaume s’est investie au sein de la Société de développement économique Thérèse-De Blainville, notamment par le comité de travail sur les alternatives aux pesticides. Elle est également membre du Comité de liaison du Théâtre Lionel-Groulx.
«Je me joins à l’équipe du PLQ parce qu’il est, de loin, le seul parti à avoir les compétences et l’expérience pour représenter les intérêts des Québécois», a-t-elle expliqué, précisant habiter dans la région depuis plus de 40 ans.

Interrogée sur les enjeux locaux qu’elle souhaite mettre en relief pendant la campagne électorale, Mme Berthiaume n’a pas été en mesure de les présenter lors de son lancement. Elle se donnera du temps, dans les prochaines semaines, pour présenter à la population de Blainville ses différents engagements. «Le développement et rayonnement de la région est ma priorité. […] Je suis convaincue d’être la meilleure candidate pour représenter les électeurs de la circonscription de Blainville et leurs intérêts», peut-on lire dans le communiqué de presse.

Venue donner son appui à la candidate du PLQ, la ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et députée de Bourassa, Line Beauchamp, a profité de l’occasion pour rappeler les engagements de son parti sur le plan de l’économie et du développement durable.
«L’Action démocratique agit comme un gérant d’estrade à l’Assemblée nationale. Quant au Parti québécois, il faut retenir deux choses: ils ne font que se chicaner et ils proposent des séries de « peut-être », a-t-elle ironisé. Le Québec ne peut pas se permettre ça. Au PLQ, nous allons créer de la richesse et on va gérer l’économie.»

Pour stimuler l’économie québécoise, la ministre a rappelé l’engagement de Jean Charest de mettre en place un des plus importants projets d’infrastructure de l’histoire du Québec.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top