- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Jacqueline Campeau reçoit le titre de bénévole de l’année.

Auprès des aînés de la MRC de Mirabel

Plus de 200 personnes ont assisté le 19 mars dernier au Complexe du Val-d’Espoir, dans le secteur de Saint-Janvier, à Mirabel, à une soirée orchestrée par la Table de concertation communautaire mirabelloise et la Maison de la famille de Mirabel dans le but d’accorder le titre de bénévole de l’année auprès des aînés pour la MRC de Mirabel.

L’honneur a été décerné à Jacqueline Campeau.

Chaque année depuis l’an 2000, la Table régionale des aînés des Laurentides demande aux représentants des différentes MRC des Laurentides de présenter un candidat ayant démontré une grande implication auprès des aînés. C’est ainsi que le choix de cette année, pour Mirabel, s’est arrêté auprès de Jacqueline Campeau.

Cette dernière est résidante du secteur de Saint-Janvier depuis 1986. Dès son arrivée, elle s’est impliquée au sein du Club de l’âge d’or de Saint-Janvier en offrant des cours de danse en ligne. Mme Campeau a été secrétaire-trésorière ainsi que vice-présidente du Club de l’âge d’or de Saint-Janvier jusqu’en 2004.

Selon plusieurs membres, elle a toujours su présider le club sans que personne s’en rende compte vraiment, car elle le faisait en toute discrétion. Elle ne faisait rien avec éclat pour se faire remarquer, mais surtout dans le but d’aider. Elle savait régler les problèmes de toutes sortes. Quel que soit le problème, elle avait toujours une solution. Elle était une personne-ressource à tous les niveaux et une personne de confiance qui a su améliorer l’environnement des aînés.

Sa réputation était bien établie en tant qu’organisatrice de première classe pour de nombreux voyages. Quand un voyage était organisé par le Club de l’âge d’or, les gens ne demandaient pas la destination, mais qui l’avait organisé. Si c’était Jacqueline Campeau, c’est avec empressement et un immense plaisir que les gens voulaient y participer.

Tout au long de sa carrière de bénévole engagée, elle a toujours trouvé important de souligner les efforts des autres, mais avait de la difficulté à ce que les gens soulignent ses efforts. C’est donc un honneur bien mérité pour Jacqueline Campeau.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top