- PUBLICITÉ -
incendie, Boisbriand, victime, décès

Une personne est morte dans l’incendie d’une résidence unifamiliale, sur la rue Delage à Boisbriand. (Photo Claude Desjardins)

Incendie mortel à Boisbriand

Une maison unifamiliale a été ravagée par les flammes et une personne a perdu la vie, dans la nuit du 2 au 3 janvier, sur la rue Delage à Boisbriand.

C’est le triste bilan de cet événement qui a mobilisé une quarantaine de pompiers de Boisbriand, Sainte-Thérèse, Blainville et Saint-Eustache, après qu’un appel d’urgence (9-1-1) eût été logé par un passant, à 4 h 10.

Selon les informations obtenues auprès du sergent Martin Charron, de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, le brasier a été maîtrisé aux environs de 10 h, mais à 9 h 45, les sapeurs avaient déjà pu pénétrer à l’intérieur du bâtiment pour y faire la découverte que l’on sait.

Si plusieurs médias se sont avancés sur le sexe et l’âge de la victime, le sergent Charron, que nous avons rejoint vers 14 h, mercredi, préférait s’abstenir. «Nous enquêtons pour le bureau du coroner et c’est lui qui donnera les détails à propos de la victime, les causes et les circonstances du décès», a-t-il indiqué, ajoutant que l’enquête ne faisait que débuter, qu’on s’affairait à étudier la scène et à rencontrer des témoins potentiels.

Selon toute vraisemblance, l’enquête aurait jusqu’ici démontré que l’incendie serait accidentel. «À première vue, il ne s’agit pas d’un incendie criminel», de confirmer Martin Charron.

On ajoute que pour partager toute information en lien avec cet événement, vous pouvez communiquer de façon confidentielle avec La Régie de Police Thérèse-de Blainville, au 450-435-2421 (faire le 0).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top