- PUBLICITÉ -
Florent Gravel complète son équipe

(Photo Michel Chartrand)

Florent Gravel complète son équipe

Blainville

Pour son point de presse hebdomadaire, le chef de la formation politique Notre Blainville, Florent Gravel, a présenté ses deux nouvelles recrues à titre de candidat au poste de conseiller municipal. Il s’agit de Marc-André Gravel, pour le quartier de Notre-Dame-de-l’Assomption, fils du chef, ainsi que Hugo-Alexandre Léveillé, dans le district du Blainvillier, fils de Pierre Léveillé, également candidat aux élections municipales.

«Pour le dernier droit, nous avons misé sur l’aile jeunesse, un candidat de 19 ans et un autre de 20 ans, qui apporteront une vision dynamique et renouvelée. Je suis fier de l’engagement politique de ces jeunes au sein de notre formation. Ils confirment de belle façon que pour faire changer les choses, il faut s’impliquer», de déclarer le chef de Notre Blainville.

Les deux candidats sont étudiants au niveau collégial, dans le secteur de la gestion et du commerce. Ils ont accepté de s’impliquer dans la campagne électorale afin d’acquérir une nouvelle expérience. «C’est pour moi un véritable défi. On sera également une voix pour les jeunes de Blainville», de souligner le candidat dans le quartier du Blainvillier.

En plus de présenter ses deux nouvelles recrues, le chef de Notre Blainville a profité de l’occasion pour dévoiler son deuxième engagement de la campagne électorale. Ancien capitaine de pompier à la ville de Montréal, Florent Gravel veut bonifier la couverture de risque du service d’incendie. Selon lui, les citoyens de Blainville seraient mal protégés des incendies nocturnes. «Les casernes ferment de 22 h jusqu’à 6 h, et il n’y a pas de pompiers en devoir la nuit. Notre Blainville propose d’instaurer une équipe de nuit pour protéger les citoyens», de mentionner le chef de la formation.
«Blainville est une ville-dortoir de 50 000 habitants qui ne cesse de se développer. Cette situation augmente le temps de réponse lors d’un incendie et nous savons très bien que ce sont les premières minutes qui comptent», d’ajouter Florent Gravel.

Dans le même sens, le candidat à la mairie a critiqué le retrait de l’obligation de ramoner les cheminées de la part de l’administration municipale. «Je pense que l’argent est mal dépensé. Le maire Cantin fait de belles campagnes pour sensibiliser les citoyens sur les incendies, il a aboli l’obligation du service de ramonage qu’offrait la Ville sous l’administration Gingras», de revendiquer le candidat à la mairie.

Appui à la candidate dans Fontainebleau

Présente lors de la conférence de presse de Notre Blainville, la conseillère sortante du quartier de Fontainebleau, Michèle Murray, a donné son appui à la candidate Louise Duquette. «J’ai servi mes concitoyens avec vigueur, convaincue qu’il fallait que leur voix et leurs opinions puissent être entendues au conseil, malgré la sourde oreille de l’Administration. Je suis heureuse de donner mon appui à Louise Duquette, candidate pour le parti Notre Blainville/Florent Gravel dans le quartier de Fontainebleau», d’expliquer la candidate sortante.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top