- PUBLICITÉ -
Marc-Olivier Leblanc briguera l’investiture dans Les Plaines pour le Parti québécois en 2018.

Marc-Olivier Leblanc briguera l’investiture dans Les Plaines pour le Parti québécois en 2018.

En 2018… Marc-Olivier Leblanc briguera l’investiture dans Les Plaines

Marc-Olivier Leblanc annonçait le mercredi 22 novembre dernier qu’il briguera l’investiture dans Les Plaines pour le Parti québécois en 2018. Pour l’occasion, son équipe et lui ont tenu un lancement de campagne au Bistro L’Ancestral, à Sainte-Anne-des-Plaines.

C’est près de 200 personnes qui se sont présentées et ont participé à l’événement, ce qui laisse présager une «rapide campagne» à l’investiture pour se concentrer sur l’élection québécoise de 2018. Après une prise de parole de Marc-André Bouvrette, président du Comité national des jeunes du Parti québécois (CNJPQ), M. Leblanc a livré un discours sur ses motivations qui le poussent à briguer l’investiture dans Les Plaines.

Sous le thème de la solidarité, la créativité et la fierté, il a réitéré son attachement envers les citoyens et les citoyennes de Les Plaines et sa confiance au projet de souveraineté du Québec. Il a soulevé plusieurs sujets qu’il qualifie d’injustices et de problématiques auxquelles il compte s’attaquer s’il est élu dans un peu moins d’un an. «Le rôle de notre société, c’est de soutenir et d’aider les plus faibles, les plus démunis et les oubliés. On parle de 18 000 familles, chaque mois, seulement dans les Laurentides, qui doivent avoir recours à des banques alimentaires. Ce sont nos aînés et des repas de patates en poudre; ce sont nos malades qui sont dans un système de santé amputé de ses moyens et c’est un système d’éducation où les écoles tombent en ruine et qu’on ne valorise pas la profession enseignante. Voilà ce à quoi je veux travailler, pour vous et avec vous, à l’Assemblée nationale!»

De ses dires, il est important d’investir et d’entretenir les infrastructures routières, voies importantes pour les municipalités de la circonscription. C’est avec la conviction que ces défis ne peuvent pas être surmontés sans une vision cohérente, absente du gouvernement actuel, selon ses dires, que Marc-Olivier entame sa campagne: «Nous ne pouvons pas nous attaquer pleinement aux défis auxquels le Québec est confronté sans aborder la question de l’indépendance du Québec. Une vision globale de notre économie passe par la possession de l’ensemble des leviers économiques qu’un État moderne se doit d’avoir.»

Les personnes intéressées à soutenir Marc-Olivier Leblanc sont invitées à suivre la page Facebook [facebook.com/MarcOlivier2018].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top