- PUBLICITÉ -

La ministre responsable de la région des Laurentides, Christine Saint-Pierre.

Emploi : Raufoss Canada obtient plus 780 000 $

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 784 717 $ à Pièces automobiles Raufoss Canada, située à Boisbriand, pour réaliser un projet de formation de ses travailleuses et travailleurs. L’entreprise injecte pour sa part 2 354 151 $ dans ce projet, réparti sur trois ans, qui créera 52 emplois et assurera le maintien de 112 autres.

L’annonce a été faite conjointement par le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais, ainsi que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Christine Saint-Pierre.

«Dans le contexte actuel de plein emploi, notre gouvernement s’est engagé à soutenir les entreprises en ce qui concerne la recherche et la rétention de main-d’œuvre», a mentionné M. Blais. «Le présent projet permettra à Pièces automobiles Raufoss Canada d’améliorer son positionnement en plus de créer des emplois durables dans la région des Laurentides», a renchéri Mme Saint-Pierre.

Mise aux normes européennes

Rappelons que Pièces automobiles Raufoss Canada se spécialise dans la production de pièces de suspension d’automobiles en aluminium forgé et formé provenant d’un procédé unique. L’entreprise fait partie du Groupe Neuman Aluminium d’Autriche, qui possède 11 usines réparties dans 7 pays.

L’entreprise oriente ses activités vers la conception, le développement et la mise en production de nouvelles pièces de suspension de véhicules routiers. Puisque plusieurs nouveaux contrats sont issus d’Europe, le projet de formation permettra à sa main-d’œuvre de s’ajuster aux normes de qualité européennes, et ce, par de la formation de type entraînement à la tâche sur des équipements technologiques uniques.

Accordé dans le cadre de la Stratégie nationale sur la main-d’œuvre, «l’appui financier permettra à Pièces automobiles Raufoss Canada de réaliser un projet de formation de son personnel et ainsi de demeurer performante et active auprès des grands constructeurs mondiaux», s’est réjoui le ministre Blais.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top