- PUBLICITÉ -
Diminution prévue du compte de taxes

Photo Pierre Latour:

Diminution prévue du compte de taxes

Blainville

C’est lors du dépôt du rapport des états financiers de 2010, le 10 mai dernier, que les citoyens de Blainville ont eu droit à deux bonnes nouvelles: ils auront droit à une diminution de leur compte de taxes en 2012 et pourront bénéficier de meilleurs services et infrastructures.

Depuis 2007, l’administration Cantin se fait un devoir de retourner aux citoyens le trop-payé en taxes après avoir suivi les recommandations des membres du comité des surplus.

Ainsi, il a été décidé qu’un retour de taxes de 1 172 000 $ sera applicable sur le compte de taxes de 2012 alors que le surplus budgétaire est de 3 417 000 $. «Ce remboursement de taxes équivaut à environ 0,02 $ du 100 $ d’évaluation. C’est une excellente nouvelle pour les contribuables blainvillois. Cette réduction s’ajoutera aux 4 074 750 $ déjà retournés aux propriétaires depuis 2007. Au total, c’est donc 5 246 750 $ que nous avons retournés dans les poches des résidants blainvillois depuis quatre ans», a déclaré le magistrat.

L’écart entre les prévisions du budget de 2010 et le rapport des états financiers 2010 réside dans le fait que les revenus dus aux ventes de terrains industriels ont été beaucoup plus élevés en 2010, que les droits de mutation ont été supérieurs de près de 890 000 $, qu’il y a eu une augmentation des tarifs des permis de construction et l’augmentation des frais de cour municipale et des amendes.

Des projets innovants

Le surplus servira à financer des projets qui concernent les familles, les sports et les loisirs. Il sera utilisé de la façon suivante: 700 000 $ seront versés à la réserve d’urgence qui consiste à conserver 1 % du budget total. Exactement 350 000 $ seront investis pour l’aménagement d’un planchodrome dans le secteur sud. Une enveloppe de 200 000 $ sera versée pour des travaux urgents à effectuer au Parc équestre (réfection de toitures, de clôtures, du stationnement et de l’accès aux toilettes). Quelque 200 000 $ seront utilisés pour l’achat de livres et de documents en prévision de la construction de la nouvelle bibliothèque avec comme objectif d’abaisser à deux livres par citoyen la moyenne blainvilloise, tel que prescrit par le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. Un investissement de 100 000 $ servira à compléter la piste cyclable du chemin Notre-Dame, entre la rue Paul-Mainguy et le boulevard Michèle-Bohec. La somme de 150 000 $ sera affectée au remplacement du tapis de soccer intérieur au manège du Parc équestre, une demande exprimée à la suite de l’événement Blainville au sommet 2010. Des fonds de l’ordre de 100 000 $ seront réservés à l’aménagement d’un terrain de basketball au nord de la ville.

Enfin, un budget de 50 000 $ viendra soutenir ponctuellement des projets élaborés par les organismes communautaires de Blainville. Dans ce contexte, un comité réunissant des représentants de toutes les commissions municipales concernées recevra et étudiera les demandes soumises par les organismes. «Nous dévoilerons les détails et les modalités de cette initiative au moment opportun», a laissé savoir François Cantin.

Travaux réalisés en 2010

Les surplus de 2010, ont voulu rappeler les membres de la commission des finances, du budget et du développement économique, ont mené à la réalisation de travaux majeurs.

Sur la liste des réalisations se succèdent la réhabilitation et l’aménagement du boulevard du Curé-Labelle, la finalisation de la construction du nouvel échangeur de la sortie 28, la finalisation de la construction du Centre récréoaquatique, les travaux de construction d’un poste de pompage dans le parc industriel de la Seigneurie, les travaux de construction d’un poste de pompage et d’une conduite de refoulement dans le secteur Blainville-sur-le-Lac et la mise à niveau du poste de pompage de la Seigneurie Ouest, les travaux d’aménagement d’un terrain de soccer au parc Dubreuil, divers travaux d’aménagement et d’amélioration dans plusieurs parcs de même que la mise aux normes, le remplacement d’appareils de jeux pour les enfants, le mobilier urbain et les débarcadères d’école, la poursuite du programme de réfection du réseau routier et le prolongement de la Route verte.

Ils ont aussi favorisé la bonification de plusieurs services: l’augmentation du nombre d’heures pour la garde en caserne, l’embauche de personnel, un entretien accru des espaces verts et l’appui du projet de construction du Manoir Blainville.

Le président de la commission, Richard Perreault, a également survolé les répercussions en ce qui a trait au développement économique. «Au chapitre des investissements industriels et commerciaux, nous avons su attirer de nouvelles entreprises dans divers secteurs pour 21 millions, en plus de favoriser la création d’emplois. En 2010, nous avons poursuivi les achats locaux pour un montant de 4,2 millions», a-t-il effleuré au passage dans son énoncé.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top