- PUBLICITÉ -
Début des travaux pour la deuxième phase d’agrandissement

(Photo Yves Déry)

Début des travaux pour la deuxième phase d’agrandissement

Maison de soins palliatifs à Saint-Eustache

Le conseil d’administration de la Maison de soins palliatifs à Saint-Eustache a annoncé la mise en chantier de la deuxième phase d’agrandissement. La deuxième pelletée de terre s’est faite en présence de plusieurs des acteurs locaux et de partenaires de l’organisme.

«Nous sommes très heureux de lancer le commencement de la deuxième phase d’agrandissement cet été», de mentionner René Goyer, président du conseil d’administration de l’organisme.

Cette deuxième phase d’agrandissement s’inscrit dans le plan de développement d’ensemble de l’organisme. «Dès l’automne 2010, avec le support financier de Périscope des Basses-Laurentides, la Maison de soins palliatifs fonctionnera à huit chambres, ce qui comblera une demande grandissante dans les Basses-Laurentides, soit le territoire du Lac-des-Deux-Montagnes et Mirabel Sud», explique le président.

«Il y aura une troisième phase également dans les prochaines années, où il y aura ajout de lits supplémentaires», a décrit le président de l’organisme.

Pendant la deuxième phase de développement, l’organisme prévoit ajouter quatre lits supplémentaires. Incluant les frais d’exploitation ainsi que le coût pour l’embauche de personnel pour soutenir les patients, les frais d’agrandissement s’élèvent à 200 000 $. «Notre but est d’arriver à offrir 12 lits lors de la réalisation de la troisième phase», mentionne René Goyer. Dans les prochaines années, l’organisme souhaite également déménager les bureaux de Sercan au deuxième étage de la Maison de soins palliatifs.

Campagne de financement majeure

Depuis son ouverture en 2005, la Maison de soins palliatifs a reçu 132 patients. Pour continuer son travail, l’organisme lancera cet automne une campagne de financement majeure sous le thème Passion et dons pour nos réalisations. L’objectif est d’amasser 2 millions de dollars. Selon le président du conseil d’administration de l’organisme, l’offre de services pour desservir la région pourrait s’élever à 12 lits en soins palliatifs. «Nous voulons également localiser les bureaux administratifs de Sercan au deuxième étage de la maison», d’indiquer M. Goyer.

Rappelons que Sercan a été fondé en 1992. Sa mission et d’offrir du support individuel et de groupe aux personnes atteintes de cancer ainsi qu’à leurs proches. Renseignements additionnels: [www.maisonsercan.com] ou 450-491-1912.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top