- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Dans les Laurentides, 68 % des élus ont plus de 35 ans

Représentation dans les conseils municipaux

À quelques mois des élections municipales de 2009, les différents organismes de jeunes et de femmes de la région se mobilisent pour susciter la candidature de femmes et de jeunes de 35 ans et moins (voir autre texte).

Selon la responsable du projet Vivez dans l’action!, Annie Robert, cette strate d’âge est actuellement sous-représentée dans les conseils municipaux de l’ensemble de la région des Laurentides. «Souvent, les femmes ne veulent pas s’impliquer en politique pour des questions familiales. Pour ce qui est des jeunes hommes, les motifs varient», dit-elle.

Or, si l’on fait un survol des conseils municipaux de la région, on y dénombre quelque 477 postes, dont seulement 13 sont occupés par un jeune de 35 ans et moins, contre sept femmes dans la même catégorie d’âge.

En moyenne, dans l’ensemble des MRC des Laurentides, on retrouve deux hommes de moins de 35 ans contre une moyenne d’une femme au poste de conseillère. À noter, aucun jeune, homme ou femme, ne se retrouve au sein du conseil municipal de Mirabel. Une seule élue a moins de 35 ans dans toute la MRC de Thérèse-De Blainville. Dans les Basses-Laurentides, la meilleure représentation de jeunes se retrouve dans la MRC de Deux-Montagnes, avec deux hommes et une femme de moins de 35 ans.

Du côté des hommes et des femmes de 35 ans et plus, on dénombre 324 conseillers et 133 conseillères pour l’ensemble de la région. Toutefois, aucune femme ne siège au sein du conseil de Mirabel. Pour ce qui est de Deux-Montagnes, on retrouve 35 hommes comparativement à huit femmes. La MRC de Thérèse-De Blainville fait bonne figure avec 28 conseillers et 19 conseillères.

Au total, 68 % des postes d’élus sont occupés par des hommes de 35 ans et plus, 28 % par des conseillères de 35 ans et plus, 3 % par des hommes de 35 ans et moins et 1 % pour les femmes de ce même groupe d’âge. «Ce que nous voulons, c’est augmenter le nombre de 10 % pour l’année 2009», de conclure Mme Robert.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top