- PUBLICITÉ -
Ramez Ayoub Photo

Ramez Ayoub Photo

Congestion routière: «Les solutions sont connues. Il faut les réaliser!» – Ramez Ayoub

Déjà proactif pour que soient ajoutées des voies réservées au transport collectif sur l’autoroute 15, et que l’autoroute 19 soit parachevée avec l’ajout de voies réservées, le député fédéral de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, se réjouit que le gouvernement du Québec s’engage maintenant à régler l’enjeu de la congestion routière sur la Rive-Nord.

«Il s’agit d’un enjeu vital pour les régions des Laurentides et de Laval tout comme l’ensemble de la région métropolitaine. Ça fait des années que nous vivons les enjeux de la congestion routière, que nous cherchons à faire réaliser des solutions pratiques respectueuses du développement durable, de la qualité de vie et du développement économique de notre région. Il faut que les solutions connues et approuvées soient réalisées», rappelle M. Ayoub.

Le premier ministre du Québec, M. Couillard, a déclaré qu’il veut trouver des pistes de solution pour améliorer la fluidité sur le réseau routier de la banlieue nord de Montréal.

«C’est une excellente nouvelle. La qualité de vie des 800 000 personnes de notre région en dépend depuis trop longtemps. Je le répète, les solutions sont connues. Il s’agit de les mettre en œuvre», rappelle M. Ayoub.

La tenue d’un forum sur le transport en avril prochain, annoncée par le maire de Laval, Marc Demers, et ses collègues de 17 autres villes de la couronne nord, visera à mettre fin aux problèmes de circulation. «C’est une excellente initiative. J’en suis et j’y participerai activement», précise M. Ayoub.

«Le gouvernement du Canada s’est déjà engagé à soutenir les programmes d’infrastructures. Le parachèvement de l’autoroute 19 avec des voies dédiées au transport collectif ainsi que l’ajout de voies réservées sur l’autoroute 15 sont des solutions nécessaires et réalisables. Il suffit de les mettre en œuvre. Je ferai tout en mon pouvoir pour que le gouvernement du Canada épaule ces projets cruciaux pour notre région, notre population et notre économie», réaffirme M. Ayoub.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours


- PUBLICITÉ -
Top