- PUBLICITÉ -
C’est la Grande Guignolée de Moisson Laurentides

C’est La Grande Guignolée De Moisson Laurentides

C’est La Grande Guignolée De Moisson Laurentides
C’est La Grande Guignolée De Moisson Laurentides

C’est la Grande Guignolée de Moisson Laurentides

Le jeudi 7 décembre

Moisson Laurentides, la banque alimentaire régionale, vient en aide régulièrement à plus de 20 000 personnes, dont 7 000 enfants, en situation d’insécurité alimentaire qui, au moins une fois par mois, doivent s’adresser à un comptoir d’aide alimentaire. Chaque mois, l’organisme distribue l’équivalent de 41 988 paniers d’épicerie.

Moisson Laurentides, la banque alimentaire régionale, vient en aide régulièrement à plus de 20 000 personnes, dont 7 000 enfants, en situation d’insécurité alimentaire qui, au moins une fois par mois, doivent s’adresser à un comptoir d’aide alimentaire. Chaque mois, l’organisme distribue l’équivalent de 41 988 paniers d’épicerie.

Ces chiffres, on nous en fait l’inlassable mise à jour depuis des années, particulièrement après la chute des feuilles, quand Moisson Laurentides annonce la tenue de sa Grande Guignolée des médias. L’activité, qui se tiendra pour la 16e fois, se décline de diverses façons, la plus connue étant cette collecte majeure de denrées non périssables et d’argent sonnant qui aura lieu le jeudi 7 décembre, toute la journée et en soirée, sous la présidence d’honneur de l’animatrice Marie-Josée Taillefer, qui accomplit ce mandat pour une cinquième année consécutive.

«Beaucoup de gens trouvent que Noël est devenue une grande fête commerciale et qu’elle a perdu le sens du partage qu’elle avait autrefois. Mais je sais que le 7 décembre, nous serons tous happés par ce sentiment de générosité, ce grand mouvement du don de soi et de l’empathie. La Grande Guignolée, c’est un peu le remède à toute cette fièvre commerciale. En tout cas, moi, ça me fait du bien» , a-t-elle déclaré.

Des objectifs ambitieux

On dit bien «argent sonnant» , puisque tous ces bénévoles qui solliciteront les automobilistes en brandissant leurs tirelires à diverses intersections n’auront que faire d’une carte de débit ou de crédit, nous a-t-on fait remarquer, en conférence de presse, tout en invitant les automobilistes non seulement à la générosité, mais aussi à la prudence.

«Nous souhaitons recueillir 60 000 kilos de denrées et 430 000 $» , a énoncé Laurent Martineau, président de Moisson Laurentides, en dévoilant les objectifs de cette collecte.

De son côté, la directrice générale de l’organisme, Annie Bélanger, précisait que les denrées et l’argent amassés sont redistribués uniquement dans la région et transitent par quelque 75 organismes communautaires. Les besoins sont nombreux et celle-ci en faisait l’énumération, mentionnant la nourriture pour bébé, le beurre d’arachide, confitures, jus, céréales, biscuits, fruits et légumes en conserves, bref, tout ce qui peut nourrir, en plus de produits ménagers et d’hygiène personnelle.

Une chaîne d’entraide

Cette collecte, a-t-elle rappelé, mobilisera des centaines d’entreprises et d’organisations, de même que des milliers de bénévoles, tout ce beau monde formant ce que l’on se plaît à nommer une grande chaîne d’entraide. Des entreprises organisent des collectes à l’intérieur de leurs murs ou délèguent leurs employés pour la sollicitation des automobilistes.

Par exemple, le 1er décembre, dans le cadre d’un match de l’Armada de Blainville-Boisbriand, les spectateurs seront invités à apporter des denrées ou à faire un don en argent. Le 4 décembre, on pourra manger gratuitement au Buffet des Continents, à Saint-Jérôme, en échange de cinq denrées non périssables.

Par ailleurs, de nombreux marchands des Laurentides deviendront des lieux de collecte, du 1er décembre au 4 janvier. Vous pourrez également déposer vos dons directement chez Moisson Laurentides, au 25, rue Rolland-Brière à Blainville.

On aura besoin de 1 700 bénévoles aux points de collecte disséminés sur tout le territoire et vous pouvez déjà manifester votre désir d’en être, via le [http://guignolee.moissonlaurentides.org].

Pour toute autre information sur l’organisme, visitez le [http://www.moissonlaurentides.org] ou composez le 450 434-0790, poste 300.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top