- PUBLICITÉ -
Bois-des-Filion présente un excédent de 767 584 $

(Photo Jean-Pierre Laferrière)

Bois-des-Filion présente un excédent de 767 584 $

États financiers

Les états financiers vérifiés de l’année 2007 indiquent que la Ville de Bois-des-Filion présente un excédent des revenus sur les dépenses, pour un montant de 767 584 $. C’est ce que nous apprenait le rapport du maire de Bois-des-Filion, Paul Larocque, sur la situation financière de la municipalité déposé lors de la dernière séance du conseil municipal.

Le rapport indique que si la Ville maintient une politique de gestion serrée des dépenses et des revenus, il est à prévoir que les opérations permettront de dégager un autre léger surplus pour l’année 2008.

Le premier magistrat de Bois-des-Filion a affirmé: «Ces résultats sont satisfaisants. Ils témoignent de notre gestion réaliste orientée sur la fourniture de services directs et le maintien en bon ordre de nos infrastructures. Par conséquent, ces indicateurs rendent nos évaluations de la situation financière de plus en plus objectives et concrètes. La ville continue sa progression et la valeur de nos possessions collectives s’accroît sans alourdir indûment le fardeau fiscal des contribuables.»
«Tous les services de la Ville, signale le rapport, ont été instruits de présenter des prévisions budgétaires à croissance zéro. Nous chercherons, pour le budget 2009, à obtenir un budget similaire à celui de 2008, en tenant compte de la croissance de la ville au chapitre de la construction résidentielle, commerciale et industrielle.»

Les prévisions sont de 1 061 500 $ pour les principaux investissements en immobilisations qui ont été réalisés ou qui sont en voie d’être complétés. Il s’agit de l’aménagement final du parc Riverain; nouveaux équipements pour la collecte des matières recyclables; aménagement de la berge sur la 32e Avenue (Place Québec 1608); aménagement extérieur de la Maison Limoges-Perron; aménagement de deux terrains de tennis, ainsi que l’amélioration de la station de traitement des eaux usées.

Pour ce qui est des orientations générales du programme triennal d’immobilisations, les prochaines années demeureront sous le thème de la consolidation. La Ville dispose de bâtiments et d’équipements qui devront être optimisés afin d’assurer le meilleur service possible à la population. Le développement domiciliaire au nord de la 640 sera finalisé.

Pour l’année 2009, la collecte des matières résiduelles s’effectuera avec la distribution de bacs roulants de 240 et 360 litres dans plusieurs secteurs de la ville. Le nouveau Plan Vert l’Avenir examinera les divers projets présentés. Le programme de réfection des rues secondaires continuera en fonction des disponibilités budgétaires.

Par ailleurs, le rapport donne des précisions sur le traitement des honoraires des élus municipaux. Ainsi pour l’année 2008, le maire reçoit des honoraires de 24 120 $, plus une allocation de 12 060 $. Pour ce qui est des conseillers municipaux, ils reçoivent

10 920 $, plus une allocation de 5 460 $. Le maire reçoit également une rémunération de 23 866 $ pour son siège à la Communauté métropolitaine de Montréal et un autre montant de 11 039 $ pour son rôle de préfet de la MRC.

Le budget de l’année 2009 et le programme triennal d’immobilisations seront adoptés lors d’une séance spéciale du conseil municipal qui sera tenue le mardi 16 décembre prochain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top