- PUBLICITÉ -
Alexe est porte-parole du Circuit bleu Charles-Bruneau

Alexe Est Porte Parole Du Circuit Bleu Charles Bruneau

Alexe est porte-parole du Circuit bleu Charles-Bruneau

Atteinte d’un sarcome d’Ewing

Du 14 au 17 septembre, à titre de porte-parole de la 4e édition du Circuit bleu Charles-Bruneau, la jeune Alexe Gagnon se tiendra sur les quais pour encourager la centaine de pères, mères et autres personnes touchées par le cancer qui, dans le cadre de cet événement, pagaieront pendant quatre jours autour de l’île de Montréal afin d’amasser des fonds pour la Fondation Charles-Bruneau.

Âgée de 14 ans et résidante de Boisbriand, Alexe est passée par toute la gamme d’émotions depuis qu’elle a appris, en avril 2014, qu’elle était atteinte d’un sarcome d’Ewing, une forme rare du cancer des os. Sportive et studieuse, elle a alors été forcée de mettre sa vie en veilleuse, le temps de subir ses traitements.

«Alexe a toujours été très sportive, excellant notamment au soccer et en patinage artistique, raconte sa mère, Marie-Ève Joncas. Un jour, poursuit-elle, ma fille m’a dit avoir mal à l’omoplate et être toujours très fatiguée. Après maintes consultations à l’Hôpital pour enfants de Montréal, le diagnostic est tombé!»

La première ronde de traitements de chimiothérapie et de radiothérapie a porté ses fruits. Le 24 décembre 2014, après quelques mois d’hospitalisation au cours desquels elle a, entre autres, subi une greffe de cellules souches, Alexe était enfin autorisée par son médecin à rentrer à la maison.

«Il n’y avait plus aucune trace de la maladie. Tout était disparu! Le médecin nous avait toutefois prévenus des risques élevés de récidive, mais ne pouvait nous dire à quel moment elle surviendrait: deux mois, trois mois, six mois, un an, on ne le savait pas» , de dire sa maman.

La récidive

En janvier 2015, se sentant mieux, Alexe a pu retourner sur les bancs d’école et compléter sa 6e année à l’école de la Clairière. Elle a aussi repris le patin et a rejoint le programme sport-études. Sa vie «normale» avait repris son cours.

Mais en décembre 2016, deux ans après sa sortie de l’hôpital, le cancer est réapparu, sur l’os du crâne cette fois. Elle a suivi son dernier traitement de chimiothérapie le 7 juillet dernier.

«Nous nous attendions à cette récidive et sommes contents qu’elle ait pu reprendre sa vie pendant deux ans, d’ajouter Mme Joncas. Maintenant, nous prenons cela une journée à la fois. Elle va passer des tests aux trois mois. Pour le moment, tout est stable, mais nous sommes réalistes. Il faut juste espérer que tout va bien aller.»

Alexe est aujourd’hui en 2e secondaire à l’Académie Ste-Thérèse et continue de suivre ses cours. Elle ne sait pas ce qu’il adviendra de sa condition, mais elle se sent bien et garde le moral.

«L’événement du 14 septembre permet d’amasser des fonds pour la recherche, ce qui est très important, surtout dans le cas du sarcome d’Ewing» , mentionne Alexe qui invite donc la population à donner en grand nombre dans le cadre du Circuit bleu Charles-Bruneau. L’objectif que s’est fixé le comité organisateur est de récolter 175 000 $… afin de guérir d’autres Alexe.

Pour donner, il suffit de visiter le [http://circuitbleu.charlesbruneau.qc.ca].

Rappelons que la mission de la Fondation Charles-Bruneau est de procurer à tous les enfants atteints de cancer les meilleures chances de guérison en finançant la recherche et en supportant le développement de projets dédiés à l’hémato-oncologie pédiatrique.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top