- PUBLICITÉ -
Accueil des nouveaux résidents à l’automne

Photo Michel Chartrand:

Accueil des nouveaux résidents à l’automne

Première phase du Manoir Blainville

Les membres du comité chargé de l’attribution des logements au Manoir Blainville ont débuté leurs travaux récemment. Ils auront à sélectionner les futurs résidents des 70 logements pour personnes âgées du nouveau Manoir Blainville en se basant sur plusieurs critères de sélection.

C’est ce qu’a annoncé la présidente du conseil d’administration provisoire, Marie-Claude Collin. «Nous avons déjà fait un survol des 340 dossiers reçus. J’invite les personnes intéressées à déposer leur candidature car nous souhaitons aviser les personnes retenues le plus rapidement possible», a-t-elle précisé. C’est à l’automne que la résidence pourra accueillir les nouveaux locataires.

L’immeuble de trois étages, situé à l’intersection du boulevard du Curé-Labelle et de la 70e avenue Ouest, à Blainville, sera érigé tout près de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption et bénéficiera d’un accès facile au transport en commun. Selon le maire de Blainville, ce manoir fait partie de la volonté des élus municipaux d’offrir l’occasion aux aînées de rester proches de leur famille, leurs enfants et leurs petits-enfants lorsqu’ils décident de quitter leur maison pour habiter en résidence.

Le Manoir Blainville est d’une superficie de 20 000 pieds carrés. Les travaux de construction sont amorcés depuis quelques semaines. Il contiendra 26 unités de logements de 3 pièces et demie et 34 unités de logements de 4 pièces et demie. Les deux premiers étages seront destinés aux personnes handicapées.

On envisage une deuxième phase

Il n’est pas certain, mais c’est de plus en plus envisageable qu’il y ait une deuxième phase à ce projet de complexe d’habitation. Les membres du conseil municipal ont donné le mandat, le 22 mars dernier, à la firme Tremblay L’Écuyer Arichitectes, d’amorcer les travaux en vue de l’implantation de cette autre phase.

«Plus de 400 personnes ont assisté à la séance d’information lors du lancement du projet. Le Manoir Blainville comprendra des unités de logements qui ne répondent pas aux besoins exprimés. Le conseil a donc décidé d’amorcer dès maintenant la démarche pour la construction d’une deuxième phase», a confirmé le directeur général adjoint de la Ville, Gervais Beaulieu.

Le prochain projet pourrait voir le jour dans le secteur du premier complexe ou celui de la Côte Saint-Louis. D’après le directeur général adjoint, la superficie du site dépendra du nombre d’unités de logements qui pourraient être accordées par la Société d’habitation du Québec. Il est à noter que ces projets sont réalisés dans le cadre du programme Accès Logis qui permet de subventionner le coût des loyers en fonction des revenus des locataires. L’un des critères d’admissibilité prévoit toutefois la mixité sociale (on ne vise pas seulement d’y accueillir des personnes à faibles revenus).

Pour les personnes intéressées à être locataire du bâtiment de la 70e avenue Ouest, il est possible de se procurer des formulaires de candidature à l’hôtel de ville ou sur le site [www.ville.blainville.qc.ca/associations/ainesManoir]. C’est la première étape pour l’obtention d’un logement. Le comité de sélection qui est indépendant de la Ville de Blainville a le mot final sur le choix des résidents.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top