- PUBLICITÉ -
À Blainville, on ne joue pas avec le feu

(Photo Michel Chartrand)

À Blainville, on ne joue pas avec le feu

Lancement de la campagne de prévention des incendies

Les élus municipaux de Blainville se sont donné rendez-vous à la caserne de pompiers, le 17 septembre, afin de procéder au lancement officiel de la nouvelle campagne de prévention des incendies.

«De concert avec le Service de sécurité incendie, nous avons imaginé un concept de campagne unique en son genre. Déjà, en 2008, la campagne Une sinistre histoire avait retenu l’attention du ministère de la Sécurité publique qui nous citait en exemple sur son site Internet. Attendez que les gens du ministère voient notre campagne 2009!» de lancer le maire de Blainville, François Cantin.

Pour la campagne 2009, la Ville a décidé de s’attaquer à une nouvelle problématique: les incendies dans les cuisines et dans les cheminées. Sous le thème Ne jouez pas avec le feu!, les services de sécurité incendie et des communications ont concocté une série d’activités afin de sensibiliser la population aux impacts de la négligence à domicile.
«En 2009, notre Service de sécurité incendie nous a demandé de concentrer nos efforts sur les cheminées et la cuisson, en y ajoutant les dangers liés aux surcharges électriques. Sur un ton plus sympathique et plus convivial, nous utiliserons trois situations de danger liées à la cuisson, aux feux dans les cheminées et aux surcharges électriques, en faisant appel à trois personnages très familiers: Maman joue avec le feu; Papa joue avec le feu et Monon’c joue avec le feu», de décrire le président de la commission de la sécurité, Alain Portelance.

Pour le directeur du Service de sécurité incendie, la campagne 2009 permettra de sensibiliser les citoyens aux abus de confiance dans les résidences ainsi qu’aux distractions. «Selon les statistiques, 17 % des incendies débutent dans la cuisine. Si maman et papa font mijoter de bons petits plats, ils doivent cependant prendre certaines précautions et ne jamais laisser la cuisinière sans surveillance», de préciser Michel Chouinard.

Au menu de la campagne 2009, on retrouve des activités de sensibilisation dans les écoles du territoire de la ville, du 5 au 30 octobre. «Des kiosques d’information seront installés dans les secteurs nord et sud de la ville, du 8 au 10 octobre. Les citoyens pourront y rencontrer nos pompiers qui les conseilleront sur les meilleures façons de prévenir les incendies», de mentionner Alain Portelance.

Le concours Pompier d’un jour revient également cette année. Au total, douze écoliers de la 3e année du primaire seront choisis afin de former une escouade pour la journée du 26 octobre. À noter, les résidences pour personnes âgées seront également visitées dans la semaine du 9 novembre.

Nouveau cette année, le Service de sécurité incendie rendra visite aux concierges et représentants d’écoles, dans le but d’offrir une miniformation sur l’utilisation des appareils pour arrêter un feu de surface ou de poubelle. Cette initiative devrait s’étendre sur l’ensemble du territoire dans les prochaines années.
«Merci à tous les intervenants qui prendront part à cette campagne annuelle de prévention contre les incendies. J’invite l’ensemble de la population blainvilloise à être attentive pour les huit prochaines semaines et à participer activement aux activités, notamment la visite des casernes. Et je suis persuadé que les jeunes seront nombreux à participer au concours Pompier d’un jour et à découvrir la suite de la bande dessinée amorcée en 2008», de conclure le maire sortant.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top