- PUBLICITÉ -
54 188 $ amassés grâce à la course Un pas vers l’espoir

(Photo Hugo Vincent)

54 188 $ amassés grâce à la course Un pas vers l’espoir

Au profit de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir

Il y a trois ans, pour souligner le courage de son petit voisin alors atteint du cancer des ganglions, Liza Poulin mettait sur pied la course Un pas vers l’espoir, une activité physique familiale par laquelle elle souhaitait amasser des fonds profit des enfants malades.

«J’habite à Blainville, dans le secteur Fontainebleau. Beaucoup de gens ici font de la marche ou du jogging dans les rues, alors j’ai décidé de jumeler tout cela», explique-t-elle.

Dimanche dernier, dans le cadre de la troisième édition de la course et sous la présidence d’honneur du comédien et animateur Stéphane Bellevance, quelque 1 420 coureurs de tous âges (dont les hockeyeurs Steve Bégin et Éric Desjardins) ont emboîté le pas, et ce, malgré un temps froid et incertain. Leurs efforts, conjugués à ceux des 160 bénévoles et des nombreux commanditaires, ont ainsi permis d’amasser la somme de 54 188 $. «Ce montant sera remis en totalité à la Fondation des Gouverneurs de l’espoir pour leur projet d’aménagement de chambres de fin de vie aux soins palliatifs pédiatriques de l’hôpital Sainte-Justine», a indiqué Mme Poulin.

Fondation des Gouverneurs de l’espoir

Si la mission première de la course Un pas vers l’espoir est d’amasser et remettre des dons au profit de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir, celle de la Fondation est d’intervenir auprès des enfants atteints du cancer par le biais de divers programmes, nommément au niveau du soutien financier pour les familles dans le besoin, de l’aménagement de chambres de fin de vie au CHU Sainte-Justine, de l’accompagnement des jeunes patients dans les derniers moments de leur vie et de la poursuite de leur engagement financier à l’égard du Centre d’excellence en oncologie pédiatrique, projet initié en 2007 conjointement avec le CHU Sainte-Justine.

À ce jour, la course Un pas vers l’espoir a permis d’amasser plus de 150 000 $ qui ont notamment servi à l’aménagement de six chambres de fin de vie, aux soins palliatifs pédiatriques du CHU Sainte-Justine.

Ces chambres ont comme objectif bien précis de recréer pour l’enfant malade un endroit paisible, serein et personnalisé afin d’adoucir ces derniers moments de vie. Elles permettent en outre aux membres de la famille de demeurer en permanence au chevet de leur enfant, tout en bénéficiant du soutien du personnel soignant au moment opportun. L’une de ces chambres porte d’ailleurs le nom: Un pas vers l’espoir.

Pour en connaître davantage sur les activités reliées à la Fondation des Gouverneurs de l’Espoir, visitez leur suite Web, au [www.gouverneursdelespoir.org].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top