- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

1 200 cyclistes contribuent pour 1,1 million

Vélotour SP RONA dans les Basses-Laurentides

C’est au bout du compte la somme de 1 110 000 $ que les quelque 1 200 participants au Vélotour SP RONA, organisé dans la région des Basses-Laurentides, et en partie sur les territoires des villes de Sainte-Anne-des-Plaines, Lorraine et Bois-des-Filion, les 28 et 29 août dernier, auront permis d’amasser.

Globalement, avec l’autre randonnée tenue à Saint-Hyacinthe, les 21 et 22 août, la 21e édition de l’évènement aura généré une récolte record de 1,5 million de dollars destinés à soutenir le financement de la recherche et des services aux personnes aux prises avec la sclérose en plaques et à leurs proches. Ce montant dépasse de 50 000 $ la collecte de fonds et de commandites du Vélotour SP RONA de 2009.

Porte-parole de la traversée cycliste et propriétaire de centres de rénovation RONA dans la région, André L’Espérance, qui est aux prises avec la sclérose en plaques, a d’ailleurs conservé son titre de champion de la commandite avec une récolte, à lui seul, de 44 500 $. Son groupe composé de plus de 20 cyclistes a par ailleurs remporté le prix de l’équipe championne de la commandite après avoir recueilli 106 000 $. Cet accomplissement leur vaut également la mention d’équipe championne au prorata (meilleure moyenne du montant récolté par participant).

C’est à la division du Québec de la Société canadienne de la sclérose en plaques que seront versées les sommes obtenues. «Qu’ils aient pédalé pour le plaisir, pour la forme ou pour un être cher, les cyclistes du Vélotour SP RONA ont certainement contribué à nous rapprocher de ce jour où nous trouverons un remède contre cette maladie encore incurable», a fait savoir le directeur général de la division du Québec, Louis Adam.

Activité de collecte de fonds d’envergure nationale, le Vélotour SP RONA existe depuis 1990. Deux parcours de 150 km sont conçus par Vélo Québec Événements pour permettre aux participants de rouler en toute sécurité dans le but de recueillir des fonds pour stopper la SP.

La sclérose en plaques est la maladie neurologique la plus répandue chez les jeunes adultes du Canada et elle touche trois fois plus de femmes que d’hommes. Entre 13 000 et 18 000 personnes en sont atteintes au Québec.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top