Ouverture locale gâchée au hockey

Marco
Marco Brunelle
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Week-end des Nordiques

Les équipes de hockey du collège Lionel-Groulx connaissent un bon début de saison, mais leur ouverture locale, dimanche dernier, à l’aréna de Sainte-Thérèse, a été un véritable fiasco.

Solide depuis le début de la saison, Gabrielle  Forget a connu un rare match difficile devant son filet, dimanche, quand les Nordiques se sont inclinées 7-1 devant les représentantes de John-Abbott.

Tout d’abord les filles, fortes d’une victoire contre Limoilou de la division 1, ont plié l’échine par la marque de 7-2 devant John-Abbott, qui montrait une fiche de trois gains et quatre revers avant ce duel.

Les soeurs Karine et Stéphanie Pellerin-Thérien ont marqué chacune un filet dans ce cinglant revers. Dimanche, contre Lennoxville, les Nordiques tenteront de conserver la tête du classement de la division 2. Pour le moment, Lionel-Groulx compte 10 points contre neuf pour Lennoxville. La rencontre sera présentée à Sainte-Thérèse, à compter de 12 h 30.

Les gars aussi s’inclinent

Les ouailles de Mathieu Chouinard sautaient sur la glace immédiatement après les filles, mais le résultat ne fut guère plus reluisant, alors qu’ils ont baissé pavillon au compte de 7-1 devant André-Laurendeau.

Frédérick Dionne a été l’unique marqueur du côté de Lionel-Groulx. Il s’agissait de la troisième défaite d’affilée des Térésiens, après avoir remporté leurs quatre premiers affrontements.

Le vendredi, les Nordiques avaient perdu 5-2 contre Laflèche. Dionne et Francis Courtemanche-Lucier ont fait bouger les cordages dans la défaite.

Les représentants du collège Lionel-Groulx tenteront de renouer avec la victoire, ce samedi, alors qu’ils rendront visite à la formation du Cégep de Thetford Mines, tandis que dimanche, ils recevront les joueurs du collège Saint-Laurent, à 15 h 30, à l’aréna de Sainte-Thérèse.

Week-end difficile à Québec

L’équipe féminine AAA des Nordiques n’a pas obtenu les résultats escomptés à Québec. Assurées d’une place en séries éliminatoires, les protégées de Frederico Angeles ont terminé la saison en essuyant deux revers, un de 3-0 contre Fx Garneau et un autre de 3-1 contre Sainte-Foy.

En quart de finale, elles affrontaient, vendredi après-midi, les filles de John-Abbott, quatrièmes au classement, tandis que les Nordiques pointaient au cinquième échelon. C’est dimanche que sera couronnée l’équipe championne de la saison en division 1.

Les gars évitent l’humiliation

Toujours sans victoire, les hommes d’Armando Melo ont évité l’humiliation, lors du dernier match de la saison, qui a été présenté mardi dernier.

Les Nordiques ont disposé de Sainte-Foy par le pointage de 3-2. Leur fiche d’un gain, sept revers et deux verdicts nuls leur octroie le dernier rang au classement général.

Organisations: Saint-Laurent

Lieux géographiques: Lennoxville, Sainte-Thérèse, Québec Sainte-Foy

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires