Les Voltigeurs champions

Jean-Frédéric Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Baseball junior AA

Les Voltigeurs de Sainte-Thérèse ont remporté les grands honneurs, dans la LBJRSM, alors qu'ils ont vaincu le ProGym de Sherbrooke par la marque de 4-3, mercredi soir dernier. Ils gagnent ainsi la série finale 4 de 7 en six matchs.

Il s'agissait d'une douce revanche pour les Voltigeurs, eux qui avaient subi la défaite en quatre matchs contre cette même équipe, lors de la finale de l'an dernier. Les Voltigeurs de Sainte-Thérèse deviennent la deuxième équipe de la Rive-Nord (Montréal), après les Associés de Laval, en 2008 et 2010, à remporter une finale de la LBJRSM, fondée en 1980.

Les lanceurs ont dominé cette série finale, trois des six rencontres s'étant soldées par des blanchissages. Contrairement à l'habitude dans les autres ligues sportives, les matchs se jouaient en alternance sur les terrains des deux équipes. Les matchs 1, 3, 5 et 7 se jouant à Sherbrooke, le ProGym était favori au départ, ayant présenté une fiche parfaite de 15 victoires contre aucune défaite à domicile en saison régulière, de même que 7 victoires en autant de matchs joués chez eux en séries, avant la finale.

«C'est ce qui a fait la différence en notre faveur. Nous les avons battus trois fois à Sherbrooke durant la finale», a résumé le gérant térésien Daniel Pagé, qui a ensuite rendu hommage à ses lanceurs. «Peu importe qui j'envoyais sur la butte, ils ont tous eu des performances extraordinaires. Ils ont tous fait le travail.»

Bryan Pétrie a donné le ton dès la première rencontre, n'accordant que deux points et six coups sûrs aux cogneurs du ProGym, en plus d'obtenir huit retraits au bâton. Lors du match suivant, Denis Bernier n'a accordé qu'un seul point, mais les Voltigeurs se sont heurtés à un Mathieu Boutin dominant, qui les a blanchis. La série, après deux matchs, s'annonçait serrée.

La troisième rencontre, comme les deux premières, s'est terminée par une différence d'un seul point. Deux jours après sa défaite crève-cœur, Denis Bernier s'est présenté en relève à Philippe Bélec-Prévost et Bryan Pétrie, lançant deux manches parfaites et obtenant un peu plus d'appui à l'attaque, pour remporter une victoire de 4-3. Sainte-Thérèse prenait ainsi une avance de 2-1 dans la série, devant des adversaires médusés d'avoir perdu à domicile une deuxième fois.

Le lanceur sherbrookois Yannick Breton renvoyait cependant tout le monde à la case départ lors du quatrième match, blanchissant à son tour l'attaque des Voltigeurs et remportant une victoire de 4-0. Toutefois, un seul des quatre points marqués par le ProGym était mérité, la défensive térésienne ayant été débitée de pas moins de trois erreurs.

Sainte-Thérèse a ensuite poursuivi sur sa lancée, faisant subir une troisième défaite consécutive à domicile au ProGym, cette fois par la marque de 2-0. Denis Bernier a bien espacé quatre coups sûrs et quatre buts sur balles, pour envoyer Sherbrooke au bord du gouffre. La série se déplaçait à Sainte-Thérèse pour le match numéro 6 et les Voltigeurs étaient déterminés à la terminer devant leurs partisans.

C'est effectivement ce qui s'est produit. Dans un match retardé, puis interrompu en raison de la pluie, Sainte-Thérèse a difficilement réussi à préserver son avance à la reprise, mais l'a finalement remporté.

Si Daniel Pagé a confirmé son retour à la barre de l'équipe l'an prochain, il devra composer avec la perte de huit joueurs qui, âgés de 22 ans, ne seront plus éligibles au niveau junior. Un très bon noyau demeurant toutefois, les attentes d'une autre excellente saison ont tous les espoirs d'être comblées.

Organisations: Associés de Laval

Lieux géographiques: Sherbrooke, Sainte-Thérèse, Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires