Marie-Michèle Théberge en Espagne

Émilie Bouchard Labonté
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Natation

La nageuse roseméroise Marie-Michèle Théberge s’est envolée pour l’Espagne, mercredi dernier, afin de participer à un camp d’entraînement réunissant 32 nageurs québécois. La porte-couleurs du Club GAMIN passera 10 jours à Torremolinos, dans le Sud du pays.

Marie-Michèle Théberge compte se démarquer en Espagne afin de se mériter une place au sein de l’Équipe du Québec en vue des Jeux du Canada

«Je suis très excitée et j’ai très hâte, surtout que c’est la première fois que je vais en Europe, de dire la jeune nageuse interrogée la veille de son départ, et qui avouait se lancer un peu dans l’inconnu. Je ne sais pas exactement à quoi m’attendre, mais je sais que ce sera une expérience enrichissante.»

La spécialiste des courtes distances, au papillon et au crawl, a été remarquée en vertu de ses performances aux quatre dernières compétitions de la saison dernière, lors de la Coupe Québec 4, la Coupe Canada, les Championnats canadiens par groupe d’âges et les Nationaux seniors, ce qui lui a valu une invitation pour l’Espagne. Ce camp d’entraînement est la première étape de sélection de l’Équipe du Québec, qui représentera la province aux Jeux du Canada, qui auront lieu en août 2013, à Sherbrooke. «C’est mon objectif de la saison de me joindre à la délégation», dit-elle.

Des 16 athlètes de la gent féminine présentes au camp d’entraînement, seules 12 d’entre elles seront retenues au sein de l’équipe qui sera dévoilée en avril prochain, en tenant compte des résultats obtenus lors des compétitions de la saison hivernale.

Suivre la cadence

Une chose est certaine, Théberge s’attend à travailler fort cette semaine, sous le soleil espagnol. «Je veux apprendre le plus possible. Je vais côtoyer les meilleurs athlètes de la province et je vais observer de quelle façon ils s’entraînent. Je vais sans doute aussi avoir les commentaires des entraîneurs qui nous accompagnent», explique celle qui est dirigée par Benjamin Poulin, au GAMIN.

L’athlète de 17 ans s’est bien préparée en vue de ce camp. Elle qui s’accorde généralement une pause, pendant l’été, a poursuivi l’entraînement afin d’optimiser sa présence en Espagne. «Je veux suivre la cadence et en profiter au maximum. Avoir cette chance de me concentrer sur la natation pendant dix jours, en début de saison, me permettra d’avoir une longueur d’avance sur le plan technique et de la forme physique. Je serai encore plus prête pour amorcer la saison de compétitions en force.»

En plus d’une place au sein de l’Équipe du Québec pour les Jeux du Canada, Marie-Michèle Théberge a plusieurs autres objectifs en tête, en vue de la prochaine saison. La nageuse, qui était détentrice du standard national senior au 50 m papillon, l’an dernier, souhaite y parvenir de nouveau. Les standards de cette saison étant un peu plus rapides, elle devra nager cinq centièmes de seconde plus vite pour le récupérer. « Je compte également faire les temps aux 50m et 100m libre et au 100m papillon.»

Théberge n’aura que deux jours à son retour au Québec, le 20 octobre prochain, pour préparer son entrée au cégep, elle qui amorcera son parcours collégial en Sciences humaines, au Collège Lionel-Groulx. Elle se préparera également pour ses premières compétitions de la saison. Au sein de l’Équipe du Québec, elle participera notamment à la compétition Paul Bergen International, en Oregon, au mois de décembre.

Organisations: Jeux du Canada, Groupe d’âges, Collège Lionel-Groulx

Lieux géographiques: Espagne, Québec, Europe Canada Sherbrooke Oregon

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires